Accueil Rallye Finale de la Coupe de France des Rallyes … Suspense

Finale de la Coupe de France des Rallyes … Suspense

48
0
PARTAGER

Les pilotes sont repartis dans l’ES7 à 13H28. Arnaud Gautier et Sébastien Deraedt jouent au jeu du chat et de la souris. Successivement les deux pilotes prennent la tête du classement général.


ES7 – Pays des Moulins – 10,21 km
Dans cette spéciale c’est Arnaud Gautier qui a réalisé le meilleur temps devant Sébastien. Arnaud a repris quatre dixième sur le second de la course.
Dans le Groupe N, Hervé Paternot accentue son avance face à Michel Bourgeois.
Un des facteurs importants de ce rallye est le temps. On peu l’avouer le match entre Arnaud et Sébastien nous a fait oublier que le temps pouvait être un élément important.
Mais en début d’après midi, la pluie a fait son apparition, de quoi rajouter un peu de suspense et de piments sur cette dernière demi journée de course.
Réactions de quelques pilotes :
Sébastien Deraedt : «  J’attaque plus mais comme je suis mieux dans les deux ES suivantes… »
Arnaud Gautier:  « Tout va bien, je ne peux vraiment pas aller plus vite. »
Philippe Taffoneau : « J’ai un problème de boite probablement du à un manque d’huile. »
Gilles Nantet : « Les cordes sont faites, s’il faut s’y plonger mais la Porsche n’aime pas trop. »
Hervé Paternot : «  Tout va toujours très bien même si c’était chaud sur la fin avec la pluie »
Michel Bourgeois « C’est tout de même mieux que ce matin. J’ai pris mes repères ».

ES8/ Val d’Yser – 8,19km

Dans cette 8ème spéciale c’est Sébastien Deraedt qui réalise le meilleur temps devant Arnaud Gautier, la bataille continue à faire rage entre les deux hommes. La pluie fait de plus en plus son apparition dans les spéciales et les pilotes se font de belles frayeurs car les pilotes sont en pneus slicks.
Dans le groupe N Michel Bourgeois reprend l’avantage sur Hervé Paternot, en effet ce dernier a perdu une vingtaine de secondes sur cette spéciales.
Ils ont dit :
Sébastien Deraedt : «  Je me bats avec la voiture. Le parcours est poussiéreux mais j’ai élevé le rythme ».
Arnaud Gautier : «  On joue au chat et à la souris avec Deraedt mais sans savoir qui va finalement manger l’autre ».
Marc Amourette : « C’est de la folie pure ».

Affaires à suivre …

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz