Accueil Audi DTM Hockenheim: Scheider garde son titre

DTM Hockenheim: Scheider garde son titre

47
1
PARTAGER

La passe de 2 pour Scheider, et de 3 pour Audi. Le pilote de l’A4 frappée du numéro 1 aura réussi à garder son titre cette saison. Dans le même temps, la marque aux Anneaux remporte donc pour la 3ème fois d’affilé, le trophé à Ingolstadt. De son côté, Alexandre Prémat, le Français du championnat termine au pied du podium pour l’ultime meeting de la saison. Tom Kristensen qui disputait la dernière course de DTM de sa carrière, avant de ne se consacrer désormais qu’à l’Endurance, termine dans les profondeurs du classement à cause d’accrochages. A ne pas oublier, la brillante victoire de Gary Paffet, qui aura bataillé jusqu’au bout en prenant le maximum de points disponible à Hockenheim, dans le but de ravir le titre à Timo Scheider, en vain.

Mathias Ekström s’élançait depuis la pole position en emmenant derrière lui Paffett et son coéquipier Scheider. Dès l’extinction des 5 feux rouges, le pilote occupant la 1ère place sur la grille, a vite tenté de laisser le leadership à Scheider sur l’autre Audi. Toutefois, il n’y parvint pas, et après le premier virage, Ekström se ravisa, et se maintint aux avant-postes. Mais rapidement, Gary Paffett qui n’avait pas d’autres choix que de gagner pour maximiser ses chances au championnat, débordera le Suédois pour prendre la tête. Durant plusieurs tours, Paffett et Ekström se frottèrent, non sans dégat pour l’Audi, qui avec un radiateur percé, devra rendre les armes aux stands. Scheider, pas du tout inquiet, semblait se contenter tranquillement de sa seconde place, synonyme de titre.

Derrière, Tom Kristensen, qui prenait là son dernier départ dans la discpline, n’allait pas être épargné par les accrochages. Un premier le repoussera dans les profondeurs du classement. Il fera toutefois étalage de sa ténacité, en alignant des tours canons pour remonter. Alexandre Prémat, parti 12ème, continuait à gagner des places, après un excellent départ, dans une course qui allait devenir pour lui la meilleure de l’année. Les deux salves de ravitaillements ne changeront rien pour ce qui était du trio de tête, avec Paffett qui menait toujours devant Scheider et Di Resta à l’approche de la fin de course.

Kristensen à quelques tours du drapeaux à damiers revint dans la bagarre pour les points, notamment avec Susie Stoddart, la représentante féminine de Mercedes en DTM. Cette dernière, à l’attaque pour ce dernier meeting de l’année, s’en alla mordre un peu trop durement le vibreur intérieur du premier virage. La sanction fut immédiate, son auto sursauta, et glissa en arrière jusque dans le mur de pneus opposé. Malgré cette impressionnante sortie de route, la pilote écossaise sortit sans mal de son cockpit. Toutefois, l’intervention de la voiture de sécurité s’imposa pour dégager l’épave, avant de relacher la meute pour les 4 derniers tours. Kristensen se fera harponné à l’épingle d’Hockenheim, et finira dernier avec une voiture blessée. Pendant ce temps, Paffett fera exploser le feu d’artifice qui saluera sa victoire à l’arrivée, mais aussi le titre de Scheider second sur cette course. Mercedes sauve donc l’honneur, en terminant cette saison de la meilleure manière.

Au début de l’année, on cru rapidement qu’Audi allait remporter haut la main la couronne. Et pourtant, Mercedes qui semblait assez mal parti, aura fait plus que se défendre, et peut nourrir des regrets. En effet, au nombre de victoires, le constructeur à l’Etoile en compte 6 contre 4 pour Audi. Paffett termine dauphin en ayant gagné 4 courses, alors que Timo Scheider avec seulement deux victoires, aura obtenu le titre grâce à une meilleure régularité.

En bonus pour cloturer cette saison de DTM, quelques photos « glamour », prises lors de la manche française 2009 du DTM à Dijon, il y a15 jours.

236121236124236133236139236154

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz