Accueil Actualités Entreprise Chine: Brilliance en dérapage incontrôlé

Chine: Brilliance en dérapage incontrôlé

122
7
PARTAGER

La situation des constructeurs Chinois « purs » est loin d’être uniforme. Alors que Byd, Chery et Geely explosent leurs objectifs, d’autres ont tendance à plafonner. C’est le cas de Brilliance, dont les finances sont dans le rouge. D’où une réorganisation des entités.

En fait, Brilliance Auto possède 3 filliales:

– Brilliance Zhonghua (les berlines, qu’on a pu notamment voir lors du dernier mondial de l’automobile de Paris.)

BMW-Brilliance (assemblage local de série 3 et 5, importation du reste de la gamme.) Brilliance Auto en possède 49,5%.

– Brilliance Jinbei (minibus.) Il possède une joint-venture, Mianyang Jinbei, qui assemble également des SUV.

Jusqu’ici, Brilliance Jinbei possédait 39,1% de Brilliance Zhonghua et Brilliance Auto, 55,38%. Le reste du capital de Brilliance Zhonghua est côté en bourse.

En 2009, les ventes de Zhonghua et de Jinbei ont progressé de respectivement 28% et 21%. Sauf que les comptes de Zhonghua sont plombés par les nombreux lancements (BS2 et BS4 break en 2008; BS2 Sedan et BS2 Cross en 2009.) De plus, les ventes se font sur les petits modèles, alors que celles des BS6 (sur laquelle le constructeur réalisait ses plus belles marges) sont en chute libre.

A cause des participations croisées, Zhonghua grève les résultats financiers de Brilliance Auto et de Jinbei.
L’idée est que Jinbei revende ses actions de Zhonghua à Brilliance Auto, pour un montant de 494 millions de yuans (environ 49 millions d’euros.)
Ensuite, Jinbei et Zhonghua deviendront deux sociétés indépendantes, disposant chacune d’un réseau de vente.

Pour la direction de Brilliance Auto, cet restructuration va renforcer le groupe. D’autant plus que désormais, les nouveaux modèles de Zhonghua vont tourner à plein régime.

Il compte ensuite mettre en place un projet de « doublement annuel ». Ainsi, les ventes (BMW-Brilliance + Brilliance Zhonghua + Brilliance Jinbei) passeraient d’environ 300 000 unités aujourd’hui à 500 000 unités en 2010, puis à un million en 2011. La taille critique nécessaire pour échapper à un raider comme FAW.
Pour l’atteindre, il compte sur la nouvel usine de BMW-Brilliance (qui produira des série 1?) et une quatrième filiale, spécialisée dans les poids-lourds spéciaux (en collaboration avec Daimler?)

A lire également:
Modélisme: Brilliance BS4 Paudimodel au 1/18e
Les « SUV 009 » de Mianyang Jinbei
De nouveaux moteurs chez Brilliance

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz