Accueil Divers Un « moins bien » dans les chiffres de la sécurité routière

Un « moins bien » dans les chiffres de la sécurité routière

47
5
PARTAGER

Après sept années d’amélioration, les chiffres de la sécurité routière pourraient connaître un « moins bien » en 2009. Historiquement, ce palier a déjà été observé dans d’autres pays. L’objectif du Président de la République était de passer sous la barre des 3 000 morts par an en 2012. En 2009, on pourrait atteindre 4 400 décès.

Sur le mois de septembre, le gouvernement a annoncé un bond de 17,7 % du nombre de morts sur les routes par rapport au mois de septembre 2008. Une tendance négative qui pourrait mener vers une augmentation du nombre de victimes sur l’ensemble de l’année.

En revanche, le nombre de blessés est en diminution de 8,9% sur ce même mois de septembre comme le nombre d’accidents corporels avec une baisse de 6,5% avec 6 285 accidents contre 6 724 en septembre 2008.

« Si cette tendance se poursuit, il y aura plus de victimes sur les routes en 2009 qu’en 2008, après sept années consécutives de baisse de la mortalité routière. Il faut donc réagir. Cela est possible : il faut respecter strictement les règles du Code de la route. Nous sommes tous des acteurs de la sécurité routière », notait Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat aux Transports.

Le gouvernement table sur une possible progression de 3% du nombre de morts à environ 4 400 contre 4 275 en 2008.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz