Accueil Général Rencontre avec Charles Leclerc

Rencontre avec Charles Leclerc

494
3
PARTAGER

Il n’y a pas d’âge pour être pilote, rencontre avec Charles Leclerc, un pilote qui trace son avenir sur les circuits.

Comment est venu cette passion pour le sport automobile ?

Un jour, j’avais cinq ans, et mon père, m’a emmené sur la piste de Brignoles pour aller voir son ami Philippe Bianchi, qui m’a propose de faire un tour en minikart.
J’ai voulu en faire ma passion, et mon père m’a offert un karting quelques jours après.

Peux-tu nous expliquer ton parcours ?

J’ai commencé en 2005 en minikart et pour ma 4ème course, j’ai fait la pole et j’ai gagné la pré-finale de la coupe de France. Pour la finale à Esteban j’ai été un peu optimiste dans le dernier tour et j’ai du abandonner. J’ai cependant été champion de ligue PACAC. Résultat 18 courses 15 victoires et 17 poles.
En 2006 presque tout pareil avec 18 courses 14 victoires et 17 poles.
En 2007 j’ai commencé en minime et en 11 courses j’ai obtenu 3 victoires et 8 podiums.
En 2008 vice champion de France minime avec 6 victoires et 11 podiums.
Enfin, en 2009, ce titre tant attendu pour ma première année de cadet : Champion de France.

Pas trop difficile d’être champion à 11 ans ? et de concilier sport automobile et école ?

L’école est indispensable et les bons résultats sont une condition sine qua non à ma pratique du kart (imposée par mes parents).
Ceci dit, le passage au collège m’a demandé beaucoup d’efforts et de travail pour concilier les deux.
En ce qui concerne champion à 11 ans, il fallait surtout gérer une différence d’âge avec mes concurrents, car en terme de pilotage pur, je pense que j’étais à peu près au point.
Ceci étant, le niveau était vraiment relevé.

Comment as-tu vécu la saison 2009, avec tes nombreux succès ?
Un rêve dont je ne me suis pas encore réveillé, Champion de France avec des formidables adversaires (Anthoine, Valentin, Benjamin….etc), Champion de Ligue Rhône Alpes en remportant toutes les victoires, en tête du Trophée Murois et du Valentinois, que dire de plus !

Tes objectifs pour la fin de la saison 2009 ?

Remplacer Massa chez Ferrari !!!! Non je rigole, gagner le finale de la Bridgestone Cup, et commencer à m’entraîner en KF3 en vue de la saison prochaine.

Tu as des projets pour la saison prochaine ?

Le rêve, serai d’intégrer un team d’usine en KF3, mais pour cela il va falloir beaucoup travailler et trouver des sponsors.

Charles Leclerc dans 10 ans ?

Derrière un volant avec un siège au milieu si possible !
La route est très longue et on va déjà se concentrer sur les objectifs à court terme avec autant de réussite si possible.

Les performances de Charles ont d’ores et déjà attiré l’oeil des professionnels du sport automobile, comme en témoignent Franck Tiné  (président de LAP Sport Management) et Thibault De la Haye, société ayant notamment en charge la carrière de Julien Jousse :
« Nous avons mis en place le programme LAP Young Drivers afin d’aider les jeunes issus du karting pour leurs débuts en auto. Les résultats de Charles, sa maturité et tous les témoignages que j’ai recueillis à son sujet m’ont poussé à me rapprocher de lui et de son entourage. Je suis ravi de le suivre désormais de près, et de l’assister à l’avenir. »

Pour plus d’info sur le jeune pilote rendez-vous sur son site : http://www.charlesleclerc.com/

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz