Accueil Divers Le retour des caisses à savon

Le retour des caisses à savon

90
4
PARTAGER

Les courses de caisses à savon, c’est l’essence même du sport automobile… sans essence ! Souvent un rêve de grands enfants qui se termine avec des roues arrachées et de belles éraflures… Démonstration avec Red Bull dans les rues de Los Angeles !

Nées en 1904 en Allemagne, les courses de caisses à savon se sont démocratisées au début du siècle dernier dans de nombreux pays jusqu’à ce qu’un vrai championnat ne se dispute aux Etats-Unis dès les années 30.

Aujourd’hui, le concept est repris par Red Bull (êtes-vous surpris ?) qui a déjà organisé une cinquantaine de rencontres partout dans le monde (Australie, Afrique du Sud, Etats-Unis, Jamaïque, Finlande, Italie, Belgique…).

Le règlement est simple. Les véhicules non-motorisés doivent mesurer moins de 2 mètres de largeur et moins de 2,4 mètres de hauteur avec une garde au sol d’au moins dix centimètres et peser moins de 80 kilogrammes à vide.

Côté sécurité, tous les éléments doivent être fixés au châssis et des freins doivent être actionnables sur au moins deux roues simultanément. Les équipes peuvent être composées de cinq personnes (trois pousseurs, un pilote et un copilote). L’équipage doit porter un casque.

Samedi dernier, dans le centre-ville de Los Angeles, 110 000 spectateurs ont assisté à cette course. Trois équipes ont dépassé 72 km/h lors de leur run. Pour d’autres, déguisés en sauveteurs, pianistes, bouteilles de sauce, cerveau, banane et j’en passe… Le parcours fut parfois plus difficile.

A l’américaine, les concurrents ont été départagés selon leur vitesse mais aussi la créativité et le « show » avec un jury de stars locales tirées d’American Idol et d’ESPN. Pour la petite histoire, le Team Ironheade, originaire de San Francisco s’est imposé.

A suivre, peut-être un jour, sur les routes de France !

228298228302228305228308228311228314228317228320228323228326

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Le retour des caisses à savon"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Xavier Seynave
Invité

Les marques de prestige y ont aussi mis les pieds: je pense à Bentley et Lotus (avec 2 ou 3 générations de la Type 119, apparues à Goodwood). Lotus en avait même fait un projet confié à ses nouvelles recrues. Ca change le mal de place, comme on dit ici…

Romain
Invité

C’est vraiment fun!

Vivement qu’ils le refassent en France, je m’inscrirai avec des potes!!

Duch!
Invité

J’y étais c’était franchement sympa!

/buggle/
Invité

Ca me rappelle mon enfance chez mes grand-parents dans la petite ville de Montdidier dans la Somme, tous les ans était organisée une course de boîte à savon…ça faisait rêver tout les gosses de voir Batman passé à fond dans sa batmobile à pédales dans la grande descente!

wpDiscuz