Accueil Actualités Entreprise Un consortium suédois candidat pour Volvo ?

Un consortium suédois candidat pour Volvo ?

30
6
PARTAGER

Maintenant que Ford a freiné officiellement la mise en vente de sa filiale européenne Volvo, la porte est plus clairement ouverte à de nouveaux candidats à la reprise (alors que depuis le processus engagé de la cession, ces acheteurs ne sont pas légion…). La dernière offre la plus crédible vient toujours du Chinois Geely, constructeur qui aurait même reçu l’aval de son pays, ainsi qu’un déblocage potentiel des fonds, forcé de mettre le frein à main depuis l’ultime position de Ford. Un consortium suédois viendrait finalement aux informations.

Ce consortium nordique (enregistré en Suède sous le patronyme Jakob AB) serait à porter à une initiative des ingénieurs du constructeur craignant une régression et une dégradation technologiques si Volvo venait à passer sous le contrôle du constructeur chinois Geely.

L’identité des investisseurs n’a pas été dévoilée alors que l’initiative serait soutenue directement par Leif Johansson, l’actuel PDG de Volvo Group. Somme mise dans la balance ? Aux alentours de 15 milliards de couronnes, soit approximativement 1,5 milliard d’euros, alors que Ford conserverait une petite partie du capital (aucune précision complémentaire pour l’heure).

On est quand même loin du montant initialement exigé par Ford (6 milliards de dollars) et même de la dernière offre de Geely oscillant entre 20 et 25 milliards de couronnes suédoises soit entre 2 et 2,5 milliards d’euros. L’épilogue du dossier pourrait intervenir entre la fin du mois et la première quinzaine de septembre.

A lire également. Volvo freine de la vente de Ford et Ford demande six milliards de dollars pour Volvo.

Source : Automotive News.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz