Accueil Berlines Francfort 2009 : la Saab 9-5 (enfin) officielle.

Francfort 2009 : la Saab 9-5 (enfin) officielle.

37
15
PARTAGER

Alors que la grande berline suédoise 9-5 a déjà livré les secrets de sa ligne depuis un petit bout de temps sur Internet, le constructeur vient de la dévoiler de manière officielle, au terme du compte à rebours engagé il y a quelques jours. Pas de grosse surprise donc au nveau du design, si ce n’est le bouclier avant un peu plus agressif dans cette déclinaison Aero. Vitrine technologique de la marque, la nouvelle 9-5 embarque également un armada technlogique digne des ténors allemands de la catégorie.

C’est donc dans une robe blanche que la Saab 9-5 se livre à nos yeux pour la première fois. Une couleur chère à la marque depuis quelques temps puisque c’est la livrée dans laquelle nous ont été présentés tous les derniers concepts. La 9-5 est également la première interprétation de série du nouveau design de Saab, caractérisé par des montants de pare-brise noirs donnant l’impression d’un toit suspendu et par une ligne de toit fuyante vers l’arrière.

La 9-5 reçoit des équipements dignes de son rang, comme l’affichage tête haute des informations, l’éclairage adaptatif bi-xénon (dérivé de l’AFL d’Opel ?), le châssis adaptatif à amortissement piloté en temps réel, la climatisation tri-zone, le démarrage sans clé (dont le bouton start/stop est toujours situé entre les sièges avant) ou un système multimédia Harman-Cardon doté d’un disque dur (dont 10GB sont dédiés aux fichiers musicaux) et d’un GPS. Les passagers arrière pourront également en profiter pleinement puisque deux écrans dissimulés dans les appuie-têtes des sièges avant permettront de visionner des DVD ou encore de brancher une console de jeux. Les prises Aux et iPod sont bien évidemment de la partie. 

Dès la commercialisation de l’auto dans le courant de l’année prochaine, le bloc 2.0l diesel de 160 chevaux (seul bloc diesel proposé) devrait représenter la majeure partie des ventes. Il sera secondé par un 2.0l Turbo de 220 chevaux et un V6 2.8l de 300 chevaux en essence, rejoints quelques temps plus tard par un plus petit 1.6l de 180 chevaux et une version E85 du 2.0l. Avant l’arrivée (on l’espère) d’un diesel plus puissant ? Et pourquoi pas l’excellent 1.9 TTiD de l’ancienne génération ? En attendant, tous les blocs offrent le choix entre la boîte manuelle ou automatique, à six rapports dans chacun des cas et certains d’entre eux peuvent être associés à la transmission intégrale.

A voir : galerie officielle Saab 9-5
217093217099217105217111217114

A (re)voir également : galeries « officieuses » Saab 9-5
211976211980211983211986211989

212231212235212241212244212247212250212253212262212271212274

A lire également :
Saab 9-5 : un compte à rebours pour rien ?
Saab 9-5 : encore de nouveaux clichés

Saab 9-5 : de nouvelles photographies
Voilà la Saab 9-5 !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz