Accueil Actualités Entreprise Avtovaz (Russie) : le Président démissionne

Avtovaz (Russie) : le Président démissionne

67
9
PARTAGER

Alors que lundi la presse russe laissait entendre que l »entreprise publique Rostekhnologui allait créer une nouvelle holding dans le secteur automobile, en vue notamment de réunir réunir ses parts dans les constructeurs en difficultés Avtovaz et Kamaz, le président d’Avtovaz, Boris Aliochine, vient de présenter sa démission.

Tout en faisant part de son intention de prendre « un autre poste ». Manière russe de dire que « notre » homme a été « gentillement » remercié …



Un communiqué tente par ailleurs d’expliquer que Boris Aliochine a « pris la décision de quitter son poste de chef de la compagnie pour changer de travail ».

Cette décision doit être examinée prochainement par le conseil d’administration, ajoute le texte. Le jeu semble joué d’avance …


M. Aliochine continuera toutefois à participer à l’activité de l’usine automobile en restant membre du conseil d’administration.


Manière peut-être de céder la place à un nouveau PDG qui pourrait chapeauter une nouvelle structure dont la création devrait être annoncée cette semaine. Cette dernière devrait rassembler la part de 25% détenue par Rostekhnologui dans Avtovaz, celle de 37,8% que le groupe détient dans Kamaz et celle de 30% qu’il a dans l’usine de moteurs Avtodizel, contrôlée par le groupe GAZ.


Une réunion dont le but affiché et d’unir les forces afin d’obtenir des crédits moins chers, et de peser plus lourds face aux fournisseurs, la fusion des systèmes d’achat étant bien évidemment au programme.


Selon la presse, le nouveau groupe devrait être dirigé par le directeur général actuel de Kamaz, Sergueï Koguoguine.


La création de cette structure n’a pas encore été approuvée pour l’heure par Renault (qui détient 25% d’Avtovaz) et l’allemand Daimler (qui possède 10% de Kamaz.


Sources : AFP

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz