Accueil F1 « Sport by Renault » live à l’Atelier de Renault

« Sport by Renault » live à l’Atelier de Renault

66
10
PARTAGER

A l’Atelier de Renault, sur les Champs Elysées, à Paris, il y a une nouvelle mini-expo. Du 3 juillet au 25 octobre, la firme au losange rend hommage à ses modèles sportifs. L’objectif étant de célébrer l’arrivée de la Megane RS.

Renault RS10, 1979

Plus précisément, il s’agit de la 4e RS10; les puristes parleront donc de RS14.

C’est avec elle que Jean-Pierre Jabouille décrocha la première victoire de Renault en F1, à Dijon. L’aboutissement de plusieurs années d’efforts.

On imagine la réaction du « grand » (un sobriquet donné pour se moquer de sa taille) si Internet avait existé à l’époque: « Je viens de gagner un Grand Prix de F1. C’est ma première victoire et la première de mon écurie. Mais les journaux ne parlent que de la bagarre pour la 2e place. VDM. »

Hélas pour Renault, si la marque a fait triompher le turbo, ce sera finallement Piquet et sa Brabham-BMW qui remporteront un titre avec une F1 turbo. Mais c’est une autre histoire.

209005209009209012

Renault 8 Gordini

Amédée Gordini était le préparateur officiel de Renault, avec 20 ans de carrière en indépendant. Son premier bébé fut la Dauphine Gordini. Mais la R8 « G » était plus radicale. Qui plus est, la revue « Moteur » (ancêtre d’Echappement et d’Auto-Hebdo) avait bien compris que de nombreux jeunes Français voulait courir à petit prix. Le succès de l’opération Ford Jeunesse (montée par le rival Sport-Auto) l’avait démontré.

C’est ainsi que naquit la « Coupe Gordini », alias « Coupe Gord » ou tout simplement « la Coupe ». 90ch, puis 103ch juste sur l’essieu arrière. Sachant que l’ambiance dans les pelotons était plutôt « chaude », on comprend pourquoi les R8 finissaient souvent sur le toit…

C’était la voiture qui vous posait son apprenti-pilote. Notez qu’ici, les 4 phares avant trahissent une 1300 (1966-1970.)

209015209018209021209024209027

Renault 5 Turbo

8 ans seulement après la dernière R8 Gordini, Renault présentait la 5 Turbo. On change radicalement d’univers. La 5 Turbo est une voiture à moteur central reprenant simplement quelques éléments de la « R5 » (phares, portes, etc.) Ce n’est plus une « voiture des copains », comme la R8 Gord’, mais la voiture alibi d’une voiture de rallye.

Notez l’intérieur aux couleurs très 70s.

D’ailleurs, lors des World Series by Renault, le rallyman Jean Ragnotti effectue des figures avec sa R5 Turbo Maxi.

209033209036209039209042209045

A lire également:
Histoire parallèle: Amédée Gordini et Carlo Abarth
Renault, Renault, Renault!
Les Coupés de Renault

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz