Accueil Général Mileswork E-Rod : roadster électrique

Mileswork E-Rod : roadster électrique

29
6
PARTAGER

La société allemande de design Mileworks présente les caractéristiques de son roadster électrique E-Rod, un modèle qui n’est pas sans rappeler dans ses grandes lignes celui dévoilé récemment par la firme helvétique Brusa avec son prototype de spider. Bien qu’encore au stade de développement le E-Rod devrait être commercialisé dans le courant du printemps 2010 pour un prix de vente avoisinant les 60 000 euros et une production annuelle estimée aux alentours de 1 500 unités.

Comme ce que propose le Protoscar Lampo, le E-Rod dévoilé par les Allemands de Mileswork dispose de deux moteurs électriques, un à l’avant et l’autre à l’arrière, pour une puissance de 115 chevaux chacun et une valeur de couple assez monstrueuse de 2 100 Nm. Le tout devons nous préciser pour un poids total de 450 kilogrammes en raison notamment de l’utilisation plus que massive de la fibre de carbone, gare au décollage. Avec un tel rapport poids/puissance on navigue donc dans les hautes sphères comme du côté de la Ferrari Enzo. Rien que ça.

La carrosserie reprend la base de la Rudolph Spyder S (l’image ci-dessous) modèle décapotable de style rétro affichant des similitudes avec la Porsche Boxster tout en reprenant les phares ronds historiques de la 911. Le roadster en traction intégrale demanderait 5 secondes pour s’affranchir du 0 à 100 km/h et afficherait 200 km/h en vitesse de pointe. La recharge sur prise de 240 V demanderait 12 heures autorisant alors une autonomie maximale de 200 km/h. Bon, c’est beau. Sur le papier. Donc à confirmer et approfondir. A moins qu’il ne s’agisse d’un projet et d’une étude issus de la société Rudolph directement ?

A lire également. Brusa Spyder et Genève 2009 : Protoscar Lampo.

Source : Motorauthority.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz