Accueil Fiat La Tata Nano en Amérique latine ?

La Tata Nano en Amérique latine ?

58
2
PARTAGER

Avant de débarquer sur le sol européen et de fouler la terre nord-américaine, la microcar indienne pourrait dans un premier temps partir à la conquête de l’Amérique Latine. Les liens unissant Tata à Fiat (Ratan Tata siège par exemple au conseil d’administration du constructeur italien depuis 2006 ce sans compter les accords de distribution et commerciaux pour les véhicules Fiat en Inde) pourraient alors se concrétiser par la vente de la Nano sur ce marché. D’autres pistes seraient également à l’étude.

Des pistes pour le moment quelque peu floues. Ainsi les deux groupes pourraient donc pêle-mêle commercialiser la Nano, partager des plateformes, coopérer sur le plan des véhicules commerciaux (à travers Iveco) alors que la « contrepartie » verrait la commercialisation officielle des Ferrari et Maserati en Inde.

Aucune précision n’est en revanche apportée sur le type de Nano qui serait vendu en Amérique Latine avec le Brésil comme première terre d’accueil. La déclinaison indienne ? Son pendant européen ? Sur le niveau de finition d’entrée de gamme, la Nano n’offre pas d’airbags en Inde. En revanche depuis plusieurs mois la législation brésilienne impose de série la présence de ces éléments de sécurité.

Aucune indication non plus sur le badge porté par la Nano (ou les sites de production) sur cette partie du globe alors que, par exemple, le marché brésilien représente le second débouché commercial le plus important pour Fiat après l’Italie. Bref pas mal de pointillés pour l’heure et quelques confirmations à attendre.

A lire également. Tata Nano : la microcar indienne sur la route, Tata Nano aux USA : cela se précise et Genève 2009 Live : Tata Nano.

A voir également. Galerie Genève 2009 Live Tata Nano.

173741173745173748173751173754173757173760173763173769173772

Source : AFP et Indiatimes.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz