Accueil Actualités Entreprise Byd: objectif 700 000 ventes en 2010!

Byd: objectif 700 000 ventes en 2010!

63
0
PARTAGER

Au premier semestre 2009, Byd a vendu 176 795 véhicules. C’est plus que l’ensemble de ses ventes 2008 (170 000 unités.) Actuellement, il talonne Chery comme premier constructeur Chinois « pur » et il table sur 400 000 unités cette année. Pour 2010, il s’est fixé un objectif ambitieux: 700 000 unités.

Le chiffre n’a probablement pas été choisi au hasard: les leaders du marchés ont fixé leurs objectifs 2010 à 600 000 ventes. Ainsi, Byd se place en futur N°1 du marché Chinois. Cela lui donnerait également une taille « mondiale ».

Certes, on a déjà vu par le passé des constructeurs Chinois annonçant des chiffres « optimistes ». Sauf qu’ici, le constructeur annonce un chiffre pour l’an prochain et non à moyen, long terme. De plus, là où les autres se voyaient envahir l’Europe et les Etats-Unis, Byd reste modeste sur l’export. Pour 2009, il compte vendre à l’étranger « quelques milliers de voitures; 10 000 au mieux ». On est bien loin des scores à 6 chiffres de Chery et Great Wall.

Peut-il réellement atteindre 700 000 unités?

Byd vient de se doter d’un nouvel atout: une ancienne usine d’autocars à Changsha. L’opération s’est faite en quelques semaines (un temps record à l’échelle de la bureaucratie Chinoise.)

S’il a mis 60 millions de yuans (6,5 millions d’euros) sur la table, ce n’est pas parce qu’il apprécie les friches industrielles!

Les rumeurs les plus contradictoires circulent sur la future production du site. La première évoquait des citadines F0 (au rythme de 200 000 unités annuelles), puis c’était des berlines F3 (avec un objectif annuel de 400 000 voitures!) ou de mystérieux minibus C3/C6, voir des voitures propres (alors que les hybrides F3 DM sont actuellement construites à Shenzhen.)

Ce qui est sur, c’est que Byd devrait faire 3 milliards de yuans d’investissement (310 millions d’euros) pour transformer le site à l’automne.

A court-terme, il deviendrait le premier constructeur de Changsha, voir de la région du Hunan. Un avantage certain alors que de nombreux Chinois ont tendance à acheter local.

Le soucis, c’est que jusqu’ici, aucun constructeur, en Chine, n’a vendu 700 000 berlines dans l’année.

La F3, son best-seller, est déjà dans le peloton des têtes des ventes. Les F0 et F6 vont bientôt arriver à maturité. Où trouver un réservoir de 300 000 clients supplémentaires? La croissance globale du marché Chinois n’est pas aussi importante.

Chery et Geely, les deux ex-futurs « Toyota Chinois » buttent sur un plafond de verre. Ce n’est pas parce que l’on sort n berlines moyennes que l’on vend n fois plus de berlines moyennes. Au mieux, on arrive à un chiffre de ventes égal à √n. D’où des ventes qui plafonnent, malgré de couteux lancements.
Byd a gagné du terrain jusqu’ici, car il entrait dans de nouveaux marchés. Il est désormais présent dans les principaux secteurs de l’automobile Chinoise (sauf les SUV, où il devrait bientôt arriver.) Sa marge de progression n’est donc théoriquement plus aussi importante.

Alors, l’objectif de 700 000 unités est-il réaliste ou démesuré?

Source:
Gasgoo

A lire également:
Byd veut acheter Sanxiang
Byd: +143% en avril
Ventes de février: un nouveau record pour Byd
Chine: Byd a fait +80% en janvier!

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz