Accueil Concept car Renault Clio RS Gordini par Thomas Clavet

Renault Clio RS Gordini par Thomas Clavet

541
1
PARTAGER

Gordini de retour en 2010 ! Telle est la déclaration de Stephen Norman, directeur marketing chez Renault.

Suite à cette annonce, voici ce que le jeune designer Français Thomas Clavet à imaginé et publié dans le magazine Shift’R en combinant le style Gordini avec les lignes résolument modernes de la toute nouvelle Clio RS phase 2.

Il en ressort une Clio transfigurée en bête de course comme à l’époque des Clio maxi, bouclier avant redessiné, bouclier arrière hypertrophié, échappement central triangulaire comme sur la nouvelle Mégane RS, un aileron agrandi et des prises d’air ont vu le jour un peu partout, sous les phares avant et arrière, devant les passages de roues et avec une mention spéciale pour la prise d’air de toit triangulaire façon F1, le tout bien entendu en carbone. Les rappels Gordini ne manquent pas non plus avec les deux phares ronds au beau milieu de la calandre, la teinte bleu France ainsi que les deux bandes blanches.
L’intérieur quant à lui est plus sobre, avec pour seul équipement de série l’arceau de renfort, le filet anti-défenestration et les vitres en polycarbonate.

Ainsi, gràce à l’utilisation massive du carbone pour une perte de poid maximale et à un intérieur digne d’une véritable voiture de course, la Clio RS Gordini de Thomas Clavet s’inscrit bien en digne héritière des légendaires R8 Gordini.

Sources: le blog de Thomas Clavet

A voir également: Essai de la nouvelle Clio RS

191148191151191157191163191172

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Renault Clio RS Gordini par Thomas Clavet"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité
L’Italien Amedeo Gordini était le fondateur de Gordini Simca, Gordini Fiat, ainsi que Gordini Renault. Il faut une belle équipe pour construire une voiture racée. Un garagiste mécanicien, un dessinateur, un carrossier et plusieurs pilotes passionnés et un constructeur ont formé cette équipe chez Renault. Au départ, c’était le carrossier Alemano sur un dessin de Michelotti qui ont conclu une voiture appelée Alpine à l’époque, à part les Dauphines Gordini que le passionné Amédée Gordini avait pris en main pour la transformation des voitures de rallye en vraies bolides imbattables (mécanicien garagiste, responsable de fabrication de moteurs de compétitions). Le… Lire la suite >>
wpDiscuz