Accueil Champ Car Indycar: Milwaukee

Indycar: Milwaukee

31
0
PARTAGER

L’an dernier, à Milwaukee, Ryan Briscoe (Penske) s’était imposé au nez et à la barbe de Scott Dixon (Chip Ganassi.) Ce fut d’ailleurs le premier succès de l’Australien dans la discipline. Cette année, le Néo-zélandais a pu prendre l’avantage sur Briscoe et passer le premier devant le drapeau à damier. Une victoire qui avait donc un gout de revanche pour le « kiwi ».

Une semaine après Indianapolis, il n’y avait que 21 monoplaces dans le Wisconsin. Et encore, Stanton Barett (3G), accidenté aux essais, renoncera. Notez la présence de Paul Tracy (Foyt) qui assure l’intérim de Meira (l’une des nombreuses victimes « d’Indy ».)

Le héros (malheureux) du jour fut Tony Kanaan (Andretti-Green.) Egalement blessé à Indianapolis, le Brésilien était néanmoins sur la grille de départ. En tête durant 25 tours, le vainqueur 2006 et 2007 a bien cru pouvoir tripler la mise, malgré une douleur encore tenace. Hélas, au 200e passage, il fut victime d’une fuite d’essence, qui déclencha un incendie, synonyme d’abandon.

Ryan Briscoe apparaissait alors comme un solide leader. C’était sans compter sur la remonté de Dixon, parti 4e. A 20 tours du but, Briscoe butte sur le retardataire Thomas Scheckter (Dreyer & Reinbold.) Dixon en profite pour dépasser les deux hommes et s’envoler vers la victoire.

Dario Franchitti (Ganassi) complète le podium, alors que Graham Rahal (NHL) devait effectuer un ultime ravitaillement. Quant à Castroneves (Penske), il termine à une anonyme 11e place. Au championnat Dixon prend les commandes avec 167 points, devant Briscoe et Franchitti (157 points tous les deux.) 4e à Milwaukee, Danica Patrick (Andretti-Green) est également 4e au championnat.

Source:
Honda

A lire également:
Et de trois pour Castroneves à Indianapolis
Indycar: Kansas

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz