Accueil Le Mans Series Victoire Peugeot à Spa Francorchamps

Victoire Peugeot à Spa Francorchamps

74
6
PARTAGER

Peugeot s’impose à Spa-Francorchamps avec une seule voiture devant une Pescarolo et une Aston Martin LMP1. Une course animée, rythmée par les safety-car, disputée intégralement sur le sec.

Dès le départ, pas mal d’animation en piste. Les deux Peugeot virent en tête à la Source tandis que la Lola Aston Martin AMR officielle est au ralenti à l’accélération… La Pescarolo-Judd n°16 est en tête à queue sur la piste. Cette Pescarolo n°16 ne verra malheureusement pas le drapeau à damiers, elle sort violemment en haut du raidillon et abandonne après 2h20 de course. Cette sortie déclenche, logiquement, la troisième intervention du safety car…

En Belgique on aime les safety car
C’est le safety car qui, comme pendant les qualifications, rythme les premiers tours. Il sera également là en toute fin de course, pour évacuer le chassis détruit de l’Oreca de Bruno Senna. Au départ, les pilotes se touchent, et pas mal d’animation est à signaler à la source.

Peugeot… et Pescarolo
La séance de tests grandeur nature de Peugeot se solde par une victoire. C’est le « minimum syndical » que l’on pouvait espérer de cette prestation Belge de Peugeot. Un doublé aurait paru plus « logique » et surtout plus fort mentalement en vue des 24 Heures du Mans. La n°7 de Klien / Minassian / Pagenaud s’impose, tandis que la n°9 elle eu plus de soucis. Retardée dans son box, la 908 HDI FAP a également reçu une pénalité. David Brabham a poussé hors piste la Courage n°28… Arrêt pour la 908 pour réparer la suspension… Beaucoup de temps perdu dans la manœuvre, et une voiture qui chute au classement, pour finalement finir 13e à 7 tours. Les enseignements pour la suite ? Les deux 908 ont signé les meilleurs tours en course. 2:02.569 pour la n°7 et 2:03.866 pour la n°9. Elles sont rapides, fiables, mais le package pilote / voiture sera t-il bien prêt pour Le Mans ?

Pescarolo impressionne pour cette manche Belge.  Christophe Tinseau échoue à 27 secondes de la Peugeot victorieuse. Sans une sortie en haut du raidillon pour la n°17 (Bruce Jouanny au volant), le week-end aurait été parfait. Avec un tour en 2:03.978, la n°16 n’a pas à rougir face à PEugeot, mais les Lionnes étaient elles à fond ? A chaque restart, la marge prise sur les poursuivants indique clairement que l’équivalence essence / diesel n’est pas encore trouvée.

Oreca connait un week-end difficile. La n°11 de Panis / Lapierre, partie dans le trafic, termine 4e. Très rapides, les deux pilotes ont bataillé. Lapierre à longtemps combattu avec Stephan Mucke, sur Aston Martin Racing… Panis était d’ailleurs un temps à 4 secondes de Turner, mais la Courage Oreca n’a pas pu rester dans le rythme… Pas de podium pour cette fois. La bataille en P2 fut très belle entre le Team Essex, et la Lola du Speedy Racing Team Sebah (voir notre article consacré à la course de l’équipe).

191718191721191727191730191733191742191745191751191754191757

Corvette s’impose en GT1
La Corvette du team Luc Alphand Aventures remporte la catégorie GT1 avec un tour d’avance sur la Lamborghini Spartak. L’Aston Jet Alliance termine très loin, à 19 tours. Le coup d’éclat des qualifications, réalisé par Alex Muller, n’aura pas suffit pour tenir les 6 heures de course. Après une 3e place à Silverstone en FIA GT, le team Alphand brille de nouveau dans la catégorie reine. La concurrence était faible, certes, mais cette victoire doit faire du bien au moral. En GT2, la Porsche Felbermayr de Richard Lietz et Marc Lieb s’impose. Pôle position et victoire, un week-end complet. Une crevaison après 3 heures de course n’aura pas eu raison de la Porsche. Ferrari est deuxième avec le Team Modena.

Le classement général
7 LMP1 M  Peugeot Total            MINASSIAN Nicolas/PAGENAUD Simon/KLIEN ChristianPeugeot 908 Hdi-FAP
16 LMP1 M  Pescarolo Sport          BOULLION Jean-Christophe/TINSEAU Christophe Pescarolo Judd
007 LMP1 M  Aston Martin Racing      CHAROUZ Jan/ENGE Tomas/MUCKE Stefan Lola Aston Martin
11 LMP1 M  Team Oreca Matmut AIM    PANIS Olivier/LAPIERRE Nicolas Oreca AIM
009 LMP1 M  Aston Martin Racing      PRIMAT Harold/RAMOS Miguel/TURNER Darren Lola Aston Martin
14 LMP1 M  Kolles                   KARTHIKEYAN Narain/MEYRICK Andy/ZWOLSMAN Charles Audi R10 TDI
15 LMP1 M  Kolles                   ALBERS  Christian/BAKKERUD Christian/MONDINI Giorgio Audi R10 TDI

En P2
31 LMP2 M  Team Essex               ELGAARD Casper/COLLARD Emmanuel/POULSEN Kristian
Porsche RS Spyder
33 LMP2 M  Speedy Racing Team Sebah KANE Jonny/LEUENBERGER Benjamin/POMPIDOU Xavier
Lola Judd
29 LMP2 M  Racing Box               CECCATO Andrea/FRANCIONI Filippo/PICCINI GiacomoLola Judd

En GT1
LMGT1 D  Alphand Aventures        ALPHAND Luc/GOUESLARD Patrice/CLAIRAY Yann Corvette C6.R
LMGT1 M  IPB Spartak Racing       SALAQUARDA Filip/KOX Peter/JANIS Erik Lamborghini
LMGT1 M  Jetalliance              LICHTNER-HOYER Lukas/GRUBER Thomas/MULLER Alex
Aston Martin DBR9

En GT2
77 LMGT2 M  Team Felbermayr Proton   LIEB Marc/LIETZ Richard/FELBERMAYR Horst Sr Porsche 997 GT3 RSR
84 LMGT2 M  Team Modena              GARCIA Antonio/MANSELL Leo/MELO Jaime Ferrari F430 GT
92 LMGT2 D  JMW Motorsport           BELL Robert/BRUNI Gianmaria Ferrari F430 GT

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz