Accueil Actualités Entreprise Goodyear : plan social à Amiens annoncé en juin

Goodyear : plan social à Amiens annoncé en juin

42
0
PARTAGER

Le secteur des pneumatiques se dégonfle petit à petit, entraîné par la crise du secteur automobile. Gooodyear – malgré son nom – n’échappe pas aux affres de l’année 2009.

Un nouveau plan social concernant l’usine d’Amiens-Nord devrait être dévoilé au cours de la première quinzaine de juin, si l’on en croit les syndicats, toujours bien informés sur ces points.



Rappelons qu’en mars dernier, la direction, invoquant une dégradation supplémentaire de son activité due à la crise économique avait annoncé aux syndicats le retrait du précédent plan. Ce dernier annoncé en mai 2008 prévoyait 402 suppressions d’emplois. Désormais la situation sociale pourrait empirer, un millier de postes de l’activité pneumatiques tourisme étant déjà considérés comme menacés à cette date.


La direction aurait désormais comme objectif de supprimer 870 postes sur les 1.400 que compte le site d’Amiens-Nord. La production de pneus agricoles, pour laquelle travaillent environ 400 personnes, ne serait pas concernée.


Une centaine d’emplois seraient également supprimés sur le site de Montluçon (Allier), lequel produit des pneus motos et camionnettes.


La direction devrait faire connaître ses intentions « au cours de la première quinzaine de juin », après la mise en place du comité central d’entreprise issu des élections professionnelles d’avril.


Alors qu’elle produisait près de 23.000 pneus tourisme par jour il y a encore deux ans, l’usine d’Amiens-Nord n’en produit plus aujourd’hui que 9.000, les salariés étant contraints au chômage partiel une semaine par mois depuis six mois.


Rappelons qu’en juillet 2008, la direction du groupe Goodyear-Dunlop avait décidé de mettre en oeuvre un plan de réduction de la production d’Amiens-Nord après la décision de la CGT, majoritaire, de refuser une réorganisation du travail en quatre équipes au lieu de cinq.


En début de semaine, la CGT de l’usine Goodyear d’Amiens-Nord a porté plainte contre l’employeur auprès du procureur d’Amiens, en raison de risques de cancer pesant sur les salariés. Cette plainte avec constitution de partie civile pour «homicide involontaire, mise en danger de la vie d’autrui et violation des règles de sécurité» s’appuie sur un «rapport provisoire» d’expert commandité par le CHSCT (Comité d’hygiène et de sécurité) qui pointe l’utilisation dans la fabrication des pneus de composants classés cancérigènes.


«On porte plainte pour faire reconnaître les gens en maladie professionnelle avant que la direction n’annonce son plan social», a indiqué le secrétaire du syndicat CGT de Goodyear à Amiens.


Sources : AFP, RTL.be, Le Parisien

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz