Accueil Circuits de légende Et de trois pour Helio Castroneves à Indianapolis

Et de trois pour Helio Castroneves à Indianapolis

55
6
PARTAGER

C‘est un Helio Castroneves ému aux larmes qui s’est rendu sur la Victory Lane après être devenu le premier pilote né en dehors des Etats-Unis à remporter à trois reprises la fameuse course des 500 miles d’Indianapolis.

Le pilote Brésilien – que l’on surnomme ‘Spiderman’ – a comme à son habitude grimpé au grillage face aux fans de la tribune principale pour fêter sa victoire dans seulement sa troisième course de la saison. Pour mémoire, Castroneves avait manqué la première épreuve en raison d’un procès pour évasion fiscale.

« C’est tout simplement incroyable. Je pense que mes larmes parlent pour moi. Quelle grande équipe. Je veux d’abord remercier avant tout, celui qui m’a donné cette opportunité, d’être fort et d’avoir la famille que j’ai aujourd’hui. Je dois remercier Roger (Penske), Tim (Cindric), mes gars, Phillip Morris, et tous mes sponsors, Verizon, parce qu’ils m’ont redonné gout à la vie. Je suis ici grâce à eux et bien sûr aux fans. Merci à tous et maintenant place à la fête. »

Castroneves a pris l’avantage sur le vainqueur de l’édition 2008 Scott Dixon dans le 142 des 200 tours de l’épreuve. Il a ensuite mené les 59 dernières boucles sur l’ovale historique de 2.5 miles ne laissant aucune chance à ses adversaires. Sur la ligne il a devancé le vainqueur 2005 Dan Wheldon de 1.9819 secondes. La belle Danica Patrick a terminé troisième.

Castroneves est le neuvième pilote de l’histoire à remporter les 500 miles d’Indianapolis à trois reprises, mais le premier depuis Rick Mears en 1988.

Cette victoire complète un mois de mai quasiment parfait pour Castroneves, qui est devenu le premier pilote depuis Buddy Rice en 2004 à remporter la pole position, le Pit Stop Challenge et la course.

Ce succès marque également la 15ème victoire du propriétaire de la monoplace n°3 Roger Pensk dans l’épreuve mythique. C’est le record absolu.

Le surprenant Townsend Bell a terminé quatrième devant un autre pilote de la Penske Racing Will Power. Dixon a terminé sixième et le vainqueur de l’édition 2007 Dario Franchitti huitième. Les deux hommes ont mené au total 123 tours pour le compte de la Target Chip Ganassi Racing, mais n’ont pas réussi à confirmer en fin de course.

Cette 93ème édition a été très agitée et ralentie par un total de huit neutralisations. On notera en particulier le dernier incident ayant impliqué le rookie Raphael Matos et Vitor Meira au 174ème tour. Après un gros choc, Meira a été transporté à l’hôpital avec deux fractures aux vertèbres.

Le pilote français Nelson Philippe a terminé 25ème sur abandon après avoir frotté le mur extérieur dans le 130ème tour.

> Voici le classement complet des 500 miles d’Indianapolis

Credit Photos: IndyCar Series

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz