Accueil Audi DTM Hockenheim: Quadruplé Audi

DTM Hockenheim: Quadruplé Audi

48
5
PARTAGER

La première course DTM de l’année, se déroulait hier à Hockenheim. Ceux qui attendaient une féroce bagarre entre Audi et Mercedes, ont vu le combat tourné court. En effet, le constructeur aux Anneaux a monopolisé les quatre premières places, le Danois Tom Kristensen en tête. Audi semble ne connaitre en sport auto, que le succès, partout où la marque allemande est inscrite. En Endurance, l’Audi R15 pour ses débuts, a gagné d’entrée, et rebelote en DTM avec une victoire de l’A4 version 2009 à Hockenheim dès sa première sortie. Rien ne semble donc stopper la faim de victoires du constructeur d’Ingolstadt. Les bolides Mercedes (seul autre constructeur engagé en DTM) en manque de réussite, se sont montrés en difficulté face à l’armada aux Anneaux. 

Mathias Ekström qui s’élançait de la pole position, semblait parti pour contrôler la course. Derrière lui, les concurrents se sont frictionnés dans les premiers virages, avec à la clé des incidents. Gary Paffett (GBR/Mercedes) allait percuter l’arrière de l’Audi A4 du Français Alexandre Prémat et endommager les deux voitures. Dans ce même tour, la Mercedes blessée du Britannique repartait au milieu du peloton avant de perdre son capot, qui en s’envolant percuta le pare-brise de Ralf Schumacher (Mercedes). Les multiples incidents du premier tour obligèrent le Safety Car à entrer en action, alors que pendant ce temps, les mécaniciens de Schumacher réparèrent en un éclair, sa Classe C endommagée. Il repartira sans même perdre un tour…

Les Audi emmenées par Ekström (SUE) se montraient irrésistibles, avant que le Suédois à deux tours du but, dut observer un arrêt imprévu à cause d’un pneu endommagé à l’arrière. Il réussit toutefois à repartir, et coupera la ligne en 7ème position. Kristensen, qui court dans la discipline pour une dernière saison, hérita de la première place, et vaincra devant 3 autres pilotes Audi, dans l’ordre Scheider (ALL), Jarvis (GBR) et Winkelhock (ALL).  A noter que les deux derniers cités pilotaient des A4 de l’an passé. La première des Mercedes derrière ce quadruplé Audi, fut celle de Di Resta (GBR) classé 5ème. Bruno Spengler (CAN) parti depuis la 19ème position au volant de sa Classe C, remonta jusqu’en 5ème place avant de devoir renoncer au 24ème des 39 tours prévus, sur un problème de suspension et montra ainsi le bon potentiel de la version 2009 de sa monture. 

Chez Audi Sport, le Docteur Ulrich se dit évidemment satisfait de ce beau résultat d’ensemble. De son côté, Norbert Haug pour Mercedes Motorsport, reconnait un manque de réussite et attend mieux pour la prochaine course programmée dans 15 jours, sur l’Eurospeedway (ex-Lausitzring).  

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz