Accueil F1 Au suivant : Renault menace d’abandonner la F1

Au suivant : Renault menace d’abandonner la F1

45
41
PARTAGER

N’en jetez plus, la cour est presque pleine ! A ce rythme de défection quotidienne, c’est à se demander combien d’écuries vont finalement honorer leur présence sur les grilles de départ de la prochaine saison de Formule 1. Après Toyota et Red Bull, puis Ferrari, voici le tour du team Renault d’annoncer par un communiqué officiel son retrait si les conditions d’engagement ne sont pas revues de manière drastique. BMW et Mercedes pourraient emboiter le pas. La pression s’accentue sur Max Mosley et ses partenaires alors que la période d’inscription à la prochaine saison durera du 22 au 29 mai.

Mêmes causes et même hypothétique conséquence. Si la Fédération Internationale de l’Automobile ne revoit pas sa copie, Renault mettra sa menace à exécution en ne s’engageant pas pour la prochaine saison. On ne va pas pour rappeler les raisons déjà connues et pointées du doigt par les différentes écuries.

Ci-dessous le communiqué de presse de l’écurie française.

Le 29 avril dernier, le Conseil Mondial de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) a décidé d’introduire un double standard réglementaire en vue de la prochaine saison de Formule 1. Cette décision a amené le Groupe Renault à reconsidérer son inscription au Championnat du Monde de Formule 1 FIA 2010.
Aujourd’hui, le sentiment de frustration est réel. La FOTA (Formula One Team Association) a formulé des propositions constructives destinées à réduire les coûts de manière drastique et à être mises en place de manière progressive entre 2009 et 2012. Construites par les membres de la FOTA, les propositions ont été ignorées dans leur ensemble par la FIA sans consultation préalable avec les équipes.
Il doit être précisé, en outre, que les objectifs financiers fixés par la FOTA sont identiques, voire plus bas, que ceux de la FIA. Cependant Renault croit fermement que le processus doit être mis en place de manière différente et qu’il doit préalablement être accepté par tous.
Pour Renault, il est extrêmement important que l’administration du sport soit réalisée en concertation avec toutes les parties concernées (FIA, FOM, FOTA) afin d’assurer un meilleur équilibre entre revenus et dépenses. Renault est également d’avis que tous les concurrents inscrits au Championnat du Monde de Formule 1 doivent opérer sous une même et unique réglementation.
Bernard Rey, Président de ING Renault F1 Team : « Renault a toujours considéré la Formule 1 comme la catégorie reine du sport automobile et la plateforme parfaite pour démontrer son excellence technique. Nous sommes toujours engagés dans la compétition mais nous ne pouvons pas nous inscrire à un championnat à double niveau réglementaire. Si une telle réglementation est mise en place, nous serons obligés de nous retirer à la fin de cette saison. »
Flavio Briatore, Directeur Général de ING Renault F1 Team : « Notre objectif est de réduire les coûts tout en maintenant les standards qui font de la Formule 1 une des marques les plus prestigieuses au monde. Nous voulons atteindre cet objectif de manière coordonnée avec les entités régulatrices et commerciales du sport, et nous refusons d’accepter une gouvernance unilatérale de la part de la FIA. Si les décisions annoncées par le Conseil Mondial le 29 avril 2009 ne sont pas révisées, nous n’aurons pas d’autre choix que de nous retirer du Championnat du Monde de Formule 1 FIA fin 2009. »

A lire également. Toyota et Red Bull menacent de quitter la F1 dès 2010 et Retrait F1 : au tour de Ferrari.

Source : Renault.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz