Accueil Circuits de légende Toyota Pro/Celebrity à Long Beach

Toyota Pro/Celebrity à Long Beach

46
3
PARTAGER

Sacré meeting que Long Beach: de la Formula Drift (une semaine avant le reste), de l’Indycar, de l’ALMS et du Toyota Pro/Celebrity. L’occasion de revenir sur cette coupe monotype.

La Toyota Pro/Celebrity reprend une bonne vieille idée: une coupe monotype avec des « pipoles » (souvenez-vous, « Moustache » et le Star Racing Team…) Originalité: ils courent aux côtés de « vrais » pilotes et il y a un classement séparé pour les deux catégories.
La voiture est une Scion tC équipée course (arceau-cage, baquet, pneus racing, freins StopTech, etc.)

Les « Celebrity » de Toyota sont plutôt méconnues de ce côté-ci de l’Atlantique. Mis à part les acteurs Keanu « Neo » Reeves (qui revendique le titre de « plus mauvais acteur d’Hollywood ») et Adrien « Le pianiste » Brody

Côté « pros », les plus célèbres sont Johnny Benson (champion de Camping World Nascar Truck) et Al Unser Sr Jr. « Little Al » était l’invité d’honneur du Grand Prix de Long Beach, où il s’est imposé 6 fois en CART.
Notez que depuis sa retraite quasi-forcée, Unser a surtout eu des postes à titre honorifique et des déboires avec l’alcool. Un bien triste passage à vide pour l’ancien double-champion de CART.

Les « célébrités » démarrent. Les « pros » partiront 30 secondes après.

Les leaders, le skateboarder Danny Way et la star de télé-réalité Fonzworth Bentley, s’autodétruisent:

Du coup, Unser, Benson et Tom Rudnai (un concessionnaire Toyota, qui a gagné l’épreuve en 2001 et est donc « pro ») prennent les commandes. Ils arriveront dans cet ordre.

Reeves (ci-dessous), 4e, est la première « célébrité ». Adrian Brody est 10e.

Source:
Toyota Motorsports

A lire également:
Retour victorieux à Long Beach
ALMS: de Ferran à Long Beach

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz