Accueil Circuits de légende Test Day FIA GT SRO : ça s’annonce bien

Test Day FIA GT SRO : ça s’annonce bien

85
7
PARTAGER

Pendant que Jenson et ses amis se noyaient sous des torrents de pluie en Malaisie, un très beau cortège de voitures de courses venait trouver refuge sous le soleil du Paul Ricard HTTT : Stéphane Ratel et SRO y organisaient les Media Days, un événement qui marque traditionnellement le début de la saison FIA GT et dont dépend la plupart des championnats GT visibles en Europe et dans le monde. Principale attraction de ces deux journées, la toute nouvelle Nissan GT-R GT1 était loin d’être la seule auto intéressante…

Nouvelle ère

Depuis la fin des années 90, les compétitions de GT mondiales s’articulaient autour de deux catégories principales, les GT1 ( ex – GTS ) et les GT2. Les GT1 ( environ 600 chevaux pour 1100 kilos ) représentaient la catégorie reine avec des autos dont certaines sont devenues presque légendaires aujourd’hui ( Dodge Viper GTS-R, Ferrari 550 GTS Prodrive, Corvette C5-R… ). Le GT2 quant à lui présentait des autos légèrement moins puissantes et un peu plus proches de la série. Autrefois chasse gardée de Porsche avec la GT3 R / RS / RSR, il est depuis quelques saisons le théâtre d’une lutte sans merci entre Porsche et Ferrari qui se rendent coup pour coup à chaque course.

La catégorie GT1 est en train de vivre sa dernière année d’existence et disparaîtra au terme de la saison 2009 du FIA GT. Les autos sont devenues trop chères ( parfois près d’un million d’euros à l’achat, presque autant pour disputer l’intégralité d’une seule saison ) et les constructeurs impliqués se raréfient à vue d’œil. Alors, l’organisateur du FIA GT a décidé de supprimer les autos actuelles pour les remplacer par de nouvelles GT1, prévues pour arriver dès la saison 2010.

Cette décision est importante car elle conditionnera la physionomie de tous les grands championnats GT autour du monde ( FIA GT, ALMS, Le Mans Series, 24 Heures du Mans, etc ). Stéphane Ratel avait amené au Paul Ricard les deux premiers exemplaires de ces nouvelles « GT1 2010 » : L’une est la fameuse auto qui marque l’arrivée de Nissan en compétition mondiale, l’autre est une Ford GT revue et corrigée par le préparateur Matech et affublée d’une gueule à faire tomber par terre n‘importe quel amateur de supercar.

Comme l’illustrent ces deux exemples, Stéphane Ratel veut un championnat très ouvert avec des voitures de course qui peuvent provenir aussi bien d’une préparation officielle par un grand constructeur ( c’est le cas avec la Nissan GT-R ) que d’un artisan indépendant ( comme la Ford GT par Matech ). En revanche, Ratel veut éviter les vraies équipes d’usine et restreint le GT1 2010 aux seules écuries privées, même si on imagine que certains constructeurs parviendront plus ou moins facilement à contourner cette interdiction via quelques habiles procédés logistiques.

Stéphane Ratel veut faire du FIA GT1 2010 un authentique championnat du monde avec pas moins de 12 manches au programme sur cinq continents différents. Le règlement technique définitif ne sera dévoilé qu’en milieu d’année, mais trois nouvelles GT1 2010 seront déjà engagées à titre presque expérimental d’ici la fin de cette saison ( Nissan GT-R, Ford GT Matech et une Lamborghini LP 640 préparée par Reiter si tout se passe bien ). Et pour la première saison du championnat du monde GT1 ( 2010 donc ), ça sera encore mieux avec déjà quatre constructeurs engagés selon Stéphane Ratel. Quand on sait que Audi, Corvette, BMW ou encore Aston Martin ont tous des autos qui pourraient assez facilement être mises en conformité avec ce nouveau règlement GT1, on se dit que les années à venir risquent d’être particulièrement excitantes à suivre.

En attendant, le FIA GT 2009 se courra avec les même autos que les années précédentes. On retrouvera donc avec plaisir les Maserati MC12, Corvette C6.R, Saleen S7-R, Ferrari 430 GT et autres Porsche GT3 RSR pour une saison qui s’annonce plus indécise que jamais. Et à coté, on pourra aussi compter sur les gigantesques pelotons du FIA GT3 présentant un plateau plus varié que jamais. Et même sur  le GT4, regroupant des autos quasiment de série parmi lesquelles la toute nouvelle Maserati Gran Turismo MC.

Personnellement, je pense toujours que le Sport Automobile est né avec le Grand Tourisme, que le Grand Tourisme est l’essence même du Sport automobile, et que c’est dans cette discipline qu’on y trouve les plus belles voitures de course au monde. Si vous n’êtes pas d’accord avec moi, je vous invite à consulter la galerie ci-dessous et notre petite vidéo.

Galerie : FIA GT Paul Ricard

186003186007186010186240186255

Copyright Photo : DPPI

http://www.dailymotion.com/swf/video/x8y1bj
FIA GT1 GT2 GT3 GT4 supercars Paul Ricard HTTT
envoyé par leblogauto

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz