Accueil Constructeurs Prime à la casse en Allemagne : le montant triplé

Prime à la casse en Allemagne : le montant triplé

38
4
PARTAGER

Devant le succès phénoménal rencontré par l’instauration de la prime à la casse en Allemagne, l’enveloppe originelle de un milliard et demi d’euros a rapidement atteint ses limites dans l’optique de satisfaire 600 000 demandes. En conséquence, les deux derniers bilans mensuels ont permis au marché allemand de bondir à + 22 % en février puis + 40 % en mars. Pour faire face à une demande de plus en plus importante, le gouvernement allemand a finalement décidé de rallonger le montant initial de cette prime à la casse. Et l’opposition de crier aux mesures électoralistes quand certains analystes tablent sur une année 2010 marquée par un dur retour à la réalité chiffrée…

De un milliard et demi d’euros le montant de la prime à la casse en Allemagne passe donc à près de cinq milliards d’euros. Des 600 000 clients potentiels inclus dans le montant initial, le gouvernement allemand table désormais sur près de deux millions de personnes qui pourront profiter de ce dispositif incitatif. Ce dernier octroie 2 500 euros pour l’achat d’une voiture neuve ou de moins d’un an en remplacement d’un véhicule de plus de neuf ans.

Le gouvernement allemand indique également que cette rallonge budgétaire ne sera pas élargie ultérieurement dans le temps ni augmentée sur le plan financier. Certains économistes allemands tout comme les membres de l’opposition à la chancelière Merkel avancent pour leur part un effet d’aubaine dont les conséquences pourraient s’avérer encore plus dramatiques dès l’année prochaine.

Autre point de contestation avancé ? Une mesure à vocation purement électoraliste alors que les élections législatives sont au calendrier du prochain mois de septembre.

Avec deux mois d’envolée successive, le marché allemand pourrait donc fortement déchanter l’année prochaine. En attendant certains constructeurs capitalisent plus que d’autres. Et le plus souvent ce ne sont pas vraiment les locaux qui tirent leur épingle du jeu.

Kia a par exemple écoulé 15 000 unités lors du premier trimestre, soit la moitié de ses objectifs pour l’ensemble de l’année 2009 quand Skoda, à période identique du premier trimestre, triplait ses ventes vis à vis du premier trimestre 2008. Plus dur sera le réveil et plus grande sera la chute l’an prochain ?

A lire également. Prime à la casse en Allemagne, c’est la ruée, Ventes février en Allemagne : + 22 % et Ventes mars en Allemagne : + 40 %.

Source : Reuters et Die Welt.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz