Accueil Salon de New York New York 2009 : Subaru Outback

New York 2009 : Subaru Outback

36
9
PARTAGER

Ca n’a pas traîné : à peine la nouvelle Legacy annoncée, Subaru ne perd pas de temps et dévoile au salon de New York en même temps que cette dernière la variante populaire qui est aussi la première incarnation du break de nouvelle génération : l’Outback.

L’Outback dont la première génération remonte (déjà) à 1994 incarne un modèle d’équilibre entre l’utilisation routière et le tout-chemin pour un break à tout faire dont l’image authentiquement rugueuse échappe avec bonheur à la tentation statutaire. Sauf que pour cette nouvelle version, Subaru force sur le côté SUV de la chose, un terme utilisé à plusieurs reprises dans le communiqué de presse, en rendant l’Outback plus large, plus haute, avec une plus grande garde au sol et un plus grand empattement (2,750m) mais une longueur légèrement inférieure grâce à des porte-à-faux raccourcis.

Mais l’Outback n’est pas un Forester et garde les trains roulants de la Legacy, sa transmission intégrale, tout en adoptant les motorisations de la berline et ses boîtes de vitesses. Les moteurs, rappelons-le, sont un boxer quatre cylindres 2,5l de 170 ch couplé à une boîte manuelle 6 rapports ou la nouvelle Lineartronic CVT, ou un six cylindres 3,6l de 256 ch couplé à une boîte automatique à 5 rapports.

Avec sa carrure de SUV la nouvelle Outback rentre un peu dans le rang mais ne fera pas fuir ses fidèles. Ne manquent plus qu’à la gamme Legacy les breaks routiers, une autre forme de carrosserie populaire. Ca ne devrait pas tarder.

Source : Subaru

Lire également:
New York 2009 : Subaru Legacy

184242184284184257184263184266184245184272184275184248184269

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz