Accueil Ecologie La Californie met la pression

La Californie met la pression

27
12
PARTAGER

Si l’Europe a choisi de rendre obligatoire un système embarqué de pression des pneumatiques sur les véhicules neufs, la Californie a choisi une autre voie, qui prend également en compte l’important parc existant. Le contrôle de la pression sera rendu obligatoire lors de toute intervention d’un professionnel sur une automobile, avec pour unique objectif la réduction de la consommation …

La mesure, qui entrera en vigueur au 1er juillet 2010, rendra donc obligatoire le contrôle, et l’ajustement, de la pression lors de tout passage du véhicule dans un centre de réparation, un centre de contrôle de pollution ou un centre de vidange. Les stations de lavage, remplacement de pare-brise ou ateliers de carrosserie ne seront pas concernés.

Selon l’ARB (Air Resources Board) qui a adopté cette nouvelle réglementation, elle devrait faire économiser 75 millions de gallons de carburant dans l’Etat, et ainsi permettre à elle seule de réduire de 700.000 tonnes les émissions de CO2 de l’Etat. Pour le consommateur, cela se traduira par une réduction de sa consommation, pour une valeur estimée à 12 dollars par an (!), sans compter la réduction de l’usure des pneumatiques, estimée à 4700 miles… Mais cela coutera aussi plus cher lors du passage dans les ateliers concernés, car ceux si sont laissés totalement libres quant à leur façon de facturer ce service obligatoire…

Les chiffres annoncés peuvent sembler optimistes, mais ne représenteraient en fait à eux seuls que 0.5% des objectifs de réduction des émissions auxquels s’est engagée la Californie d’ici à 2020… Une décision qui pourrait être complétée par l’interdiction de certaines teintes de carrosserie

Source : ARB & Sacramento Bee

Lire aussi : La Californie pourrait interdire les couleurs sombre pour les voitures neuves

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz