Accueil Actualités Entreprise Dossier Opel : la Canadien Magna en lice ?

Dossier Opel : la Canadien Magna en lice ?

47
1
PARTAGER

L’indépendance partielle ou totale d’Opel/Vauxhall de la maison mère américaine General Motors semble désormais acquise et notamment après que le constructeur US a déclaré « se résoudre » à prendre du recul. Plus indécises en revanche sont les identités du ou des repreneurs candidats à entrer dans le capital d’une nouvelle entité. Après le bruit évoquant instamment Fiat, voici que l’équipementier canadien Magna serait également sur les rangs.

« Magna est un partenaire potentiellement intéressant. Nous allons rencontrer leurs représentants en début de semaine afin d’étudier avec sérieux une possible entrée dans Opel« , reconnaît le ministre allemande de l’économie Karl-Theodor Zu Guttenberg. Cette option aurait même les faveurs de la chancellerie allemand, l’équipementier austro-canadien se serait en effet engagé plus concrètement (que Fiat) avec une garantie d’un plus grand nombre d’emplois maintenus.

Au contraire, selon des sources proches du gouvernement allemand aux propos rapportés par Der Spiegel, Fiat (toujours officieusement candidat) aurait déclaré son intention de ne pas faire tourner les quatre sites allemands à plein régime sous-entendant dès lors une probable coupe dans les effectifs.

Le gouvernement allemand ne referme pas à la porte à la piste Fiat mais privilégie évidemment le repreneur garantissant la perennité du plus grand nombre d’emplois avec un plan clair de développement à moyen terme. A suivre forcément.

A lire également. Fiat candidat pour Opel/Vauxhall : info ou intox ? GM prêt à prendre du recul dans Opel/Vauxhall et Vers un appel d’offres pour entrer au capital d’Opel.

A voir également. Galerie Genève 2009 Live : Opel Ampera.

169763169767169772169775169778169781169784169787169790169793

Source : Der Spiegel et Reuters.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz