Accueil Berlines Essai Mercedes C200 CDI BlueEfficiency: intérieur (2/4)

Essai Mercedes C200 CDI BlueEfficiency: intérieur (2/4)

284
5
PARTAGER

L’extérieur de cette Mercedes C200 CDI BlueEfficiency ne m’avait pas totalement convaincu: trop conservateur. Passons maintenant à l’intérieur…

Le premier fait frappant, c’est le « clap » de la portière. Un bruit rassurant.

L’intérieur est typiquement Allemand. En matière de choix des matériaux, de qualité d’assemblage et de qualité perçue, il y a les constructeurs Allemands et il y a les autres.
Sur cette finition Classic, l’équipement comprend le volant réglable en hauteur et en profondeur, l’Isofix, la climatisation, le régulateur de vitesse, le Bluetooth, les vitres électriques ainsi que les sièges réglables électriquement.
Ensuite (autre point typiquement Allemand), la liste des options est longue: détecteur de pluie, détecteur jour/nuit, Navigation 50 APS, changeur 5CD, radar de proximité, sièges en simili cuir, climatisation 3 zones, inserts bois, toit ouvrant panoramique, banquette 2/3-1/3, etc. De quoi s’éloigner vite des 30 900€ d’origine.

Il y a de l’espace. Même à quatre grands gabarits, personne n’est gené.

Le coffre mesure 475dm3. En théorie, j’avais « droit » à une roue galette. Mais curieusement, ce modèle était équipé d’une roue de secours « normale ».

175403175406175409175412175415175418175421175424175427 (à suivre.)

A lire également:
Essai Mercedes C200 CDI BlueEfficiency: extérieur (1/4)
Essai Mercedes C200 CDI BlueEfficiency: sur la route (3/4)
Essai Mercedes C200 CDI Blue Efficiency: conclusion (4/4)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz