Accueil F1 Une équipe de F1 Américaine?

Une équipe de F1 Américaine?

101
5
PARTAGER

Depuis 1986 et Lola/Beatrice (dont le directeur technique, Teddy Mayer, est récemment mort), il n’y a plus eu d’équipe Américaine en F1. Vers 2002, Dan Gurney (M. Eagle) et Dieter Mateschitz était à « ça » de lancer Red Bull USA. Plus tard, Roger Penske songeait à racheter Jordan pour en faire l’équipe « B » de Toyota. Et depuis, plus rien. Jusqu’à « US F1 ».

US F1 serait né de la volonté de Peter Windsor (journaliste et ex-D.T. de Williams) et de Ken Anderson (ci-dessous, avec le pilote Rick Mears, aux 500 miles d’Indianapolis 1988; désolé, je n’avais pas plus récent.) Le nom de Mike Gascoyne (designer vedette; viré par Force India il y a quelques mois) est cité.

L’équipe serait basé à Charlotte, en Caroline du Nord. Les débuts sont programmés pour 2010.

En 1982, Ken Anderson, venu du motocross, débarquait en Indycar à la demande de son ami Roger Mears, afin de suivre son petit frère Rick. Depuis, il a travaillé pour Penske, Ligier, Onyx, Chip Ganassi, G-Force, Toyota (en off-road), Eagle et Haas CNC. Autant dire que toutes les connexions sont possibles, vu que la moitié du paddock de F1 l’a croisé de près ou de loin.

Reste que le cas de son dernier employeur est intéressant. Gene Haas, fondateur du team de Nascar Haas CNC, est sous les verrous depuis 2007 (pour fraude fiscale.) L’équipe poursuit néanmoins son activité et en 2008, elle s’est offerte la soufflerie Windshear avec un tapis roulant capable d’atteindre 300km/h (aujourd’hui, les tapis ne dépassent pas les 200km/h.) Haas CNC et Windshear sont basés à Charlotte (fief du Nascar.)
A quoi bon utiliser une telle technologie pour faire courir une équipe de Nascar? Windshear vise la F1. McLaren et Renault ont utilisé cette soufflerie, mais les allers-retour au dessus de l’Atlantique font perdre un temps précieux aux équipes. C’est d’ailleurs l’une des raisons du naufrage de Jaguar, qui utilisait les installations de G-Force (encore un lien vers Anderson), aux Etats-Unis. Windshear se destine donc à écurie de F1 locale…
Hasard ou coïncidence, Gene Haas devrait être libéré en 2009 et il a de « grands projets » pour 2010.

Encore plus fou: US F1 serait le poisson-pilote de Honda, qui voudrait se relancer sur le marché US. A peine parti, Honda voudrait donc déjà revenir!

Source:
F1-live

A lire également:
Deux ans de prison pour Gene Haas
La F.1 et l' »Uncle Sam »

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz