Accueil 4x4 Essai Land Rover Defender SVX : Extérieur (2/5)

Essai Land Rover Defender SVX : Extérieur (2/5)

262
5
PARTAGER

Plus besoin de présenter le Defender, depuis le temps qu’il promène son allure inimitable sur nos routes. Cette version SVX SoftTop célébrant ses 60 ans reçoit néanmoins quelques signes distinctifs : une calandre en imitation aluminium (en plastique, pas très Land Rover tout ça !), de feux arrières à LED (hé oui) ainsi que d’imposants arceaux en alu entourant le pare-brise, assortis aux larges et très utiles marchepieds.

Toutes ces touches métallisées tranchant avec la couleur noire de la carrosserie, confèrent au Land un aspect «fashion», bien que jugé sans doute un peu trop «bling-bling» par certains. Pour en terminer avec le rayon déco, signalons encore les stickers «60years» noirs mats sur les portières et les flancs ainsi que sur le capot.

Chez Land Rover, SoftTop signifie Cabriolet. Cependant, ne vous attendez pas à croiser beaucoup de propriétaires «cheveux au vent» car les manœuvres d’ouverture et de fermeture de la capote en rebuteront certainement plus d’un tant elles sont complexes. A côté, le système de capote d’une C3 Pluriel en devient presque enfantin ! Les différents éléments qui composent la toile sont assemblés entre eux par des fermetures éclairs, couplées à des velcros à certains endroits et doivent être tendus pour venir s’accrocher aux attaches prévues à cet effet sur la carrosserie. Tout cela, à l’image de la voiture, demande une certaine carrure, ou tout du moins de bons biceps !

Remarquons enfin les jantes, là aussi spécifiques, qui viennent apporter la touche finale à l’exclusivité de cette série spéciale.

165488165492165495165498165501165504165507

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz