Accueil Fun Le meilleur du pire des jouets Chinois: 2. Mei Tai Toys

Le meilleur du pire des jouets Chinois: 2. Mei Tai Toys

62
16
PARTAGER

Mei_Tai_Toys_small.jpg

On poursuit notre tour des fabricants de jouets du Guangdong. Après Jia Fa Toys, voici Mei Tai Toys, un autre grossiste.

Le Guangdong appartient déjà quasiment au passé. Après 30 ans de croissance à deux chiffres, les ouvriers Chinois sont jugés « trop cher » par les industriels occidentaux. L’apparition d’un simili-code du travail à l’été 2008 a achevé de les faire fuir.
Des usines de jouets qui ferment, des fabricants de montre, des Peugeot; finalement, le Guangdong, c’est un peu la Franche-Comté Chinoise!

Désormais les industriels s’installent dans des provinces plus rurales ou au Vietnam. En 2007, le pays à créé à Ho Chi Minh Ville (l’ex-Saigon) une zone industrielle où les produits sortent directement sous douane. Pour autant, il n’y a pas encore de nouvelle filière organisée du jouet comme dans le Guangdong.

Mais l’avenir, c’est la Corée du Nord! En 2002, Kim Jong-Il décidait d’ouvrir une espèce d’enclave ouverte aux étrangers, à Kaesong. Hyundai y a fait construire un complexe hotellier et les Sud-Coréens s’y rendent pour « aller en Corée du Nord » (même si une fois à Kaesong, ils ne sont pas autorisé à voir le reste du pays.)
En 2007, Kaesong se dota d’une zone franche. Les Sud-Coréens y ont implanté des usines de fabrications de produit bas de gamme (notamment des jouets.) Ils payent un loyer à l’état Nord-Coréen, qui gère la rétribution des salariés. Ces derniers sont « payés » en sacs de riz (parfois, on les paye carrément avec les sacs que les O.N.G. donnent gratuitement à la Corée du Nord.)
Les produits sont de très mauvaise qualité et le « loyer » réclamé est supérieur au chiffre d’affaires générés par la vente des produits. Néanmoins, les Sud-Coréens restent par charité envers leurs « frères du Nord » et Pyongyang songe à ouvrir d’autres zones franches. Les produits fabriqués à Kaesong sont pour l’instant destinés exclusivement à la Corée du Sud. Pour l’instant…

Mei Tai Toys 01.jpgMei Tai Toys 02.jpg

Retour dans le Guangdong, avec Mei Tai Toys. On commence par cette Mini Cabriolet. La Mini est un best-seller chez les fabricants Chinois. Evidemment, aucun jouet n’est produit avec l’accord de BMW.

Celle-ci possède un petit moteur électrique qui entraine les petites roues sous la voiture, tout en émettant de la musique « qualité MP3 » (dixit le fabricant.) C’est élégant, la preuve: le mot est écrit sur le coffre!

A chaque fois que j’ai manipulé cette Mini, j’ai senti ensuite des picotements sur les doigts, comme si j’avais touché des orties. Sachant que ce jouet est aux normes européennes (sans quoi, je n’aurais pas eu le droit de l’importer), cela fait froid dans le dos…

Mei Tai Toys 03.jpgMei Tai Toys 04.jpgMei Tai Toys 05.jpgMei Tai Toys 06.jpgMei Tai Toys 07.jpgMei Tai Toys 08.jpg

On poursuit cette voiture jaune avec des « yeux » sur le pare-brise. Sa forme ne vous rappelle rien?

« NO: 2014 » correspond à la référence. Ces voitures (comme celles que m’avait envoyé Jia Fa) sont en fait des échantillons. Les grossistes en envoient à leurs clients qui leur répondent par exemple: « Ok, je vais prendre 4 palettes de NO 2014, mais en rouge avec marqué « Le Blog Auto » dessus. -Pas de problème! »

Mei Tai Toys 09.jpgMei Tai Toys 10.jpgMei Tai Toys 11.jpgMei Tai Toys 12.jpg

Sur le précédent jouet, il y avait plus qu’un air de famille avec Flash McQueen de Cars. Là, c’est carrément un mauvais clone de Mater. Si vous en doutez, il y a un scan mal fait du « vrai » Mater sur la boite!

Notez qu’en plus d’entrainer les roues sous la carrosserie et d’émettre de la musique, le moteur fait ici tanguer la caisse!

Les copies des voitures de Cars (en particulier Mater et Flash McQueen) sont très répandues parmi les fabricants de jouets Chinois. C’est l’inconvénient du système de sous-traitance en cascade: comme vous expédiez vos plans à une multitude de petits ateliers, vous multipliez d’autant le risque qu’un contrefacteur ne les récupère. Bien fait, M. Mattel!
En plus, dans les pays où le droit du travail tient sur un Post-it, les lois sur la propriété intellectuelle tiennent également sur un Post-it…

Mei Tai Toys 13.jpgMei Tai Toys 15.jpgMei Tai Toys 16.jpgMei Tai Toys 17.jpg

Merci à Helen Du (Mei Tai Toys) et à FedEx

A lire également:
Le meilleur du pire des jouets Chinois: 1. Jia Fa Toys

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz