Accueil 4x4 Dakar 2009 étape 6 : une armada Volkswagen derrière Al Attiyah sur...

Dakar 2009 étape 6 : une armada Volkswagen derrière Al Attiyah sur la sellette

52
9
PARTAGER

BMW_Nasser_Al_Attiyah_Dakar_2009.jpg

Cette spéciale marque sans doute un tournant dans le rallye, malgré sa courte distance. En effet, le départ ayant été retardé de plus de deux heures ce matin, la longueur de la spéciale à été réduite en conséquence à 169km au lieu des 395 prévus initialement entre San Rafael et Mendoza. A larrivée, cest encore une fois Nasser Al Attiyah qui se distingue. Mais pas sûr quil conserve sa première place

En effet, point de BMW n°302 au pk38. Erreur de navigation ? Non, « oubli » volontaire. Le début de la spéciale daujourdhui ressemblait fort à la fin de celle dhier, à savoir un cordon de dunes. Cordon de dunes qui avait permis hier à Al Attiyah de semer son principal concurrent Carlos Sainz. Aujourdhui la BMW ne faisait pas la fière dans les dunes, puisquune surchauffe moteur a obligé le qatari à contourner ce passage.

« On a loupé un way point. En raison dune surchauffe moteur, on ne pouvait pas passer par les dunes. La température est montée jusqu à 120. Le moteur sest arrêté et jai préféré éviter les dunes et prendre un autre chemin. On a loupé un way point avant datteindre le CP1. Quand on pousse trop, la température sélève trop. Ça aurait du être réparé hier. Si nous ne parvenons pas à réparer ce problème, nous ne pourrons pas continuer. Cest une mauvaise nouvelle mais il faut attendre. »

Dakar_2009___tape_6.jpgCe qui explique les plus de vingt minutes davance dAl Attiyah au CP1 sur tous ses poursuivants, Giniel De Villiers en tête. Une avance qui na fait que samenuiser par la suite, puisquà larrivée, Al Attiya navait quun peu plus de cinq minutes davance sur De Villiers. Bref, la santé de la BMW n°302 inquiète et il se pourrait bien quAl Attiyah ait perdu le rallye aujourdhui. En effet, sil reste pour linstant en tête au général, lorganisation na pas encore statué sur son sort et linévitable pénalité quil se verra attribuer. De Villiers est quant à lui ravi du comportement de son Race Touareg, et espère conserver cette fiabilité et ces performances jusquau bout. En létat actuel, larmada Volkswagen semble la mieux placée pour remporter la timbale, avec un trio en embuscade derrière Al Attiyah. Trio qui pourrait bien devenir le trio de tête dès ce soir si Al Attiyah est pénalisé. De plus, les Mitsubishi, guère épargnées, semble assez loin

Une étape décidemment riche en rebondissements, puisque toutes les grandes équipes ont été touchées. En effet, Luc Alphand (sur Mitsubishi n°303) a été contraint à labandon, suite à un malaise de son copilote Gilles Picard. Quant à lallemand Dieter Depping, au volant de son Volkswagen Race Touareg n°307, il na toujours pas franchi la ligne darrivée à lheure où jécris ces lignes alors quil était dans les hommes de tête jusquau CP1.

Voici le classement de létape, provisoire en attendant den savoir plus sur le sort de Nasser Al Attiyah :

1/Al Attiyah (BMW n°302)
2/De Villiers (VW n°305) à 507
3/Miller (VW n°308) à 527
4/Sainz (VW n°301) à 837
5/Peterhansel (Mitsubishi n°300) à 1314

Et le classement général, également provisoire :

1/Al Attiyah (BMW n°302)
2/De Villiers (VW n°305) à 731
3/Sainz (VW n°301) à 1510
4/Miller (VW n°308) à 2522
5/Roma (Mitsubishi n°304) à 3849

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz