Accueil Actualités Entreprise Citroën limite la casse grâce à la prime

Citroën limite la casse grâce à la prime

135
19
PARTAGER

Citroen20visa20ii20chrono

Bingo ! La prime à la casse aurait du bon pour Citroën ! Jugez plutôt : les commandes auraient progressé de près de 30 % en France au mois de décembre pour la marque aux chevrons.

Selon Alain Favey, directeur commercial France de Citroën, les mesures gouvernementales auraient eu un net impact positif sur les ventes. Il était temps : la tendance des mois précédents était loin d’être reluisante….

"Nos commandes de décembre ont été en progression de 29% par rapport à décembre 2007. On est passé d’une situation où l’on était plutôt à moins 20% en novembre à plus 30% en décembre", a ainsi déclaré M. Favey.

Pub_citroen_visa_super_x_1980_large

Selon le Journal du Dimanche, une voiture neuve sur trois aurait été vendue grâce à la prime à la casse au mois de décembre. Le Conseil national des professions de l’automobile indique pour sa part que l’initiative du gouvernement prévoyant le versement d’une prime à la casse de 1.000 euros pour les véhicules de plus de dix ans, en échange de l’achat d’un véhicule particulier ou d’un utilitaire léger émettant moins de 160 g/km de CO2, a soutenu les ventes de véhicules le mois dernier.

Quand Citroën double l’avantageles ventes s’en ressentent, assurément …

Toutefois, la nette tendance des chiffres à swinguer ne devrait pas faciliter les prévisions."2009 ne sera clairement pas sur le rythme de +30% et ne sera probablement pas sur le rythme de -20%" , selon le responsable commercial. Restant lucide, Alain Favey admet que selon de fortes probabilités, le marché devrait suivre une tendance négative, même si des chutes de 20 % ne devraient pas être observées à nouveau.

Ironie de l’histoire (enfin, on le dira comme cela ..), Citroën va désormais devoir "gérer ses délais de livraison" compte tenu de la forte hausse des commandes en décembre. En gros, les stocks 0 c’est bien, mais cela a parfois ses limites … Certes, nous dit-on, en ce qui concerne la France, le constructeur disposerait d’un stock en fin d’année d’un niveau totalement identique à celui constaté fin 2007, soit "un mois de ventes normales". Reste à savoir sur quoi est basée ladite normalité …

Autre élément de satisfaction : les immatriculations de voitures particulières ont progressé de 4,3% en 2008 pour Citroën, pour une part de marché de 14,1%. Ce qui ne s’était plus vu depuis 1981, selon M. Favey. En cumulant les véhicules utilitaires légers, la part de marché de Citroën en France s’établit à 14,7% en 2008 (+0,9 point).

Selon le constructeur, cette "réussite" serait due au succès du C4 Picasso – qui a pris la première place des monospaces compacts – ainsi qu’aux bons résultats des ventes de la C5. Misant su ces deux chevaux gagnants, pour l’année qui vient, M. Favey souhaite "consolider la C4 Picasso comme référence" des monospaces compacts et "concrétiser" la première place de C5 en année pleine sur son segment.

Le lancement en mars du nouveau petit monospace compact C3 Picasso pourrait être également un "plus" pour 2009.

Sources : AFP, JDD

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz