Accueil Nissan Nismo Festival 2008

Nismo Festival 2008

47
10
PARTAGER

SuperGT_GTR_Nismo.jpg

La vue sur le Mont Fuji enneigé de frais était exceptionnelle dimanche pour le traditionnel Nismo Festival, dernier évènement de l’année de sport auto au Japon. Une semaine après Toyota, Nismo investissait le Fuji Speedway pour célébrer la double victoire au championnat Super GT de l’équipage de la GT-R emblématique no23 en GT500 et de la Fairlady Z no 46 en GT300.

Si le paddock souffrait de l’absence des GT-R R35 de préparateurs, déclarées persona non grata par Nismo, l’occasion était belle pour voir une nouvelle fois en action la collection des voitures de course de Nissan, à commencer par la lignée des GT-R de course depuis la première Skyline GT-R, une berline quatre portes de 1969, jusqu’aux cinq machines qui ont écumé le championnat 2008. Les prototypes d’endurance qui ont marqué avec nettement moins de succès les tentatives de Nissan dans les années 80 étaient là aussi, comme les diverses incarnations de la Fairlady Z. La nouveauté 2008 était la présence des voitures de rallye de la marque, dont la toute première, la Datsun 210 « Fuji » avec laquelle Nissan a commencé son engagement en compétition internationale en 1958 dans le rallye d’Australie, il y a tout juste cinquante ans. Elle est arrivée sur le tapis rouge déroulé en face de la tribune centrale conduite par son équipage original, deux vieux messieurs visiblement enchantés de retrouver leur monture.

La démarche de Nissan avec ces autos est très louable, puisque si elles sont toutes maintenues en parfait état de fonctionnement (et les pilotes ne les ménagent pas particulièrement) elles sont gardées dans leur jus et portent fièrement les cicatrices des batailles passées, ce qui est beaucoup plus évocateur que de voir comme parfois des autos tellement restaurées qu’elles en deviennent des répliques.

Après quelques minutes passées à honorer les pionniers, les voitures 2008 sont venues se ranger en epi derrière la GT-R no23 dont les pilotes, la redoutable paire Satoshi Motoyama et Benoît Tréluyer, ont attaqué les numéros autocollants sur les portières et sur le capot pour révéler en dessous le no1 que portera la voiture en 2009, pendant qu’un gros semi rouge descendait la ligne droite pour venir se positionner derrière l’assemblée. Une nouvelle voiture peut-être, la GT-R LM ? Et non, la surprise qui en est descendue était autre, sous la forme du big boss, Carlos Ghosn, qui avait enfilé l’anorak du team Nismo pour venir féliciter son monde en Japonais dans le texte. Une fois le discours et la séance de photos terminée, le PDG de l’Alliance est reparti aussi sec, laissant sur leur faim les journalistes assemblés qui attendaient une annonce concernant le programme de l’année prochaine. Silence radio, et pas non plus l’ombre d’une GT-R Spec V ou même de 370Z, il était dit que la journée serait consacrée au sacre 2008 et à rien d’autre.

Les GT-R ayant animé le JGTC puis le Super GT depuis les années 90 sont ensuite entrées en piste pour un match amical d’une dizaine de tours, avant que tout le monde ne se rassemble a nouveau en face de la tribune principale pour la traditionnelle cérémonie de clôture avant que les 33000 spectateurs ne reprennent la route de Tokyo dans des embouteillages à forte teneur de Skyline GT-R tunée.

En conclusion, une petite devinette: pourquoi les Nissan de course à travers les âges portent-elles avec tant de constance le numéro 23 ?

Lire également:
Nismo Festival 2007 : GT-R Mania

Nismo_Festival_2008_-32.jpgNismo_Festival_2008_-28.jpgNismo_Festival_2008_-29.jpgNismo_Festival_2008_-27.jpgNismo_Festival_2008_-30.jpgNismo_Festival_2008_-34.jpgNismo_Festival_2008_-25.jpgNismo_Festival_2008_-47.jpgNismo_Festival_2008_-21.jpgNismo_Festival_2008_-20.jpgNismo_Festival_2008_-10.jpgNismo_Festival_2008_-12.jpgNismo_Festival_2008_-13.jpgNismo_Festival_2008_-14.jpgNismo_Festival_2008_-15.jpgNismo_Festival_2008_-1.jpgNismo_Festival_2008_-16.jpgNismo_Festival_2008_-17.jpgNismo_Festival_2008_-18.jpgNismo_Festival_2008_-2.jpgNismo_Festival_2008_-23.jpgNismo_Festival_2008_-24.jpgNismo_Festival_2008_-3.jpgNismo_Festival_2008_-33.jpgNismo_Festival_2008_-35.jpgNismo_Festival_2008_-36.jpgNismo_Festival_2008_-37.jpgNismo_Festival_2008_-38.jpgNismo_Festival_2008_-39.jpgNismo_Festival_2008_-4.jpgNismo_Festival_2008_-40.jpgNismo_Festival_2008_-41.jpgNismo_Festival_2008_-42.jpgNismo_Festival_2008_-43.jpgNismo_Festival_2008_-44.jpgNismo_Festival_2008_-45.jpgNismo_Festival_2008_-46.jpgNismo_Festival_2008_-48.jpgNismo_Festival_2008_-49.jpgNismo_Festival_2008_-5.jpgNismo_Festival_2008_-50.jpgNismo_Festival_2008_-51.jpgNismo_Festival_2008_-7.jpgNismo_Festival_2008_-8.jpgNismo_Festival_2008_-9.jpg

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz