Accueil Actualités Entreprise Constructeur Italien cherche partenaire et plus si affinité.

Constructeur Italien cherche partenaire et plus si affinité.

38
10
PARTAGER

FiatWedding.JPG
Non, il ne sagit pas dune annonce sur un site de rencontres en ligne, mais cest quant même à peu de chose près, le discourt tenu par Sergio Marchionne, administrateur délégué de FIAT, et confirmé par John Elkann, vice-président du groupe et représentant de la famille Agnelli.

En fait, Sergio Marchionne est persuadé que dans les années à venir, la crise va forcer les constructeurs à se regrouper pour survivre et que dans létat actuel du marché (-25% en Europe en Novembre), Fiat est trop petit pour continuer son chemin seul.
Marchionne y va même de son pronostic quant aux 6 constructeurs survivants, qui seraient:

– une maison américaine (GM+Chrysler ? ou Ford)
– un allemand de grande taille (VW+Porsche ?)
– un franco-japonais, avec une extension américaine (Renault-Nissan+Chrysler ou GM ?)
– un japonais (Toyota ?)
– un chinois (SAIC ?)
– et peut-être un autre européen (Fiat+BMW+Daimler+PSA ?)

Il reste quand même de grands absents de cette liste. Et les coréens ? Honda ?

Il se pourrait donc bien que léventuel rapprochement de GM-Chrysler ne soit que le premier chapitre dune nouvelle histoire de réorganisation entre constructeurs, une histoire encore plus importante que celle qui a eu lieu à la fin des années 1990.

Sergio Marchionne  et John Elkann ne précisent pas si dans leur vision, Fiat aurait un rôle actif ou passif dans ces regroupements. Les marchés quant à eux tablent depuis un certain temps sur un retrait de la famille Agnelli du capital du constructeur italien, car jugé trop peu rentable. John Elkann veut il alors faire savoir que Fiat est à vendre ?

source: AFP, Reuters

voir aussi: Crise : Fiat suspendra sa production pendant plusieurs semaines, Munto ou Pini? Fiat et BMW fiancés?

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz