Accueil Général Mercedes SL65 AMG Black Series en détails

Mercedes SL65 AMG Black Series en détails

45
10
PARTAGER

2008_Mercedes_SL65_AMG_Black_Series.jpg

Présentée officiellement voici quelques mois déjà, la plus extrême des SL jamais produites vient dévoiler ses ultimes détails avant d’être livrée à ses premiers heureux propriétaires…

Alors que la SLR 722 se transforme en roadster, la SL devient coupé, pour la première fois depuis bien longtemps. En effet, les modifications sont telles qu’il a ici été impossible de maintenir le toit rétractable, remplace par un toit rigide fixe, en fibre de carbone pour faire bonne mesure. Ce n’est pas forcément ce qui sautera aux yeux face à cet engin, tant son style est extrême. Si un roadster pouvait jouer la carte de l’élégance, voir de la sobriété selon les générations, cette Black Series vient le transformer radicalement : bouclier rase bitume, ails drastiquement élargies, aileron mobile à l’arrière… Le tout sans grande finesse, brut de fonderie… enfin, façon de parler puisque bouclier, ailes avant, capot et coffre arrière sont eux aussi réalisés en fibre de carbone. De quoi afficher un poids en baisse de 250 kg par rapport à la SL AMG standard, soit 1870 kg… Chacun son échelle en matière de légèreté…

Sous le capot doté d’écopes dans sa section avant, le V12 est doté de deux turbos plus imposants, qui permettent de faire passer la puissance de 450 kW/ 612 ch à  493 kW / 670 ch, soit plus que la SLR 722. Le couple est limité à 1000 Nm mais devrait normalement dépasser les 1200 Nm…  Les principales évolutions de la mécanique concernent le nouveau dessin des circuits d’admission et d’échappement, afin d’améliorer à la fois la réponse du moteur, ainsi que sa sonorité. Petit bémol sur la boîte qui reste, comme toujours sur les bolides frappés de l’étoile, automatique, et à 5 rapports ici. Ne nous plaignons pas trop non plus, car c’est la boîte AMG Speedshift, plus rapide, qui est ici employée, avec deux modes manuels, M1 et M2, différenciés par la vitesse de passage des rapports. Ces deux rapports manuels sont en outre dépourvus de tout passage automatique non voulu par le conducteur…

Le châssis est lui aussi profondément revu, avec une suspension désormais assurée par de plus traditionnels combinés ressort / amortisseurs qui ont l’insigne avantage d’être réglables pour vos sorties sur circuit… Les jantes chaussent des Dunlop SportMaxx GT en 265/35 R19 à l’avant et 325/30 R20 à l’arrière, et le freinage est confié à des disques perforés aux 4 roues. Ils mesurent 390 x 36 mm à l’avant, et 360 x 26 à l’arrière, et les étriers comportent respectivement 6 et 4 pistons.

Coté performance, car c’est bien le but de l’engin, le 0 à 100 est annoncé en 3″8, le 0 à 200 en 11″0, pour  une vitesse maxi limitée électroniquement à 320 km/h.

Source : Mercedes

2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_46.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_47.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_48.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_49.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_50.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_51.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_52.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_53.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_54.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_55.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_56.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_57.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_58.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_59.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_60.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_61.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_62.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_63.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_64.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_65.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_66.jpg2008_Mercedes-SL65-AMG-Black-Series_67.jpg

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz