Accueil Actualités Entreprise Hyundai i30 en République tchèque : c’est officiellement parti

Hyundai i30 en République tchèque : c’est officiellement parti

57
14
PARTAGER

Hyundai_i30.jpg

Alors qu’aux quatre coins du globe, nombre de constructeurs ferment temporairement ou définitivement plusieurs de leurs complexes industriels, Hyundai Motors a officiellement lancé la production sur son site de Nosovice dans le nord-est de la République tchèque. L’usine aura la charge d’assurer la production des i30. Jusqu’ici ces modèles commercialisés sur les différents marchés européens étaient importés de l’un des centres Hyundai situé à Seoul.

L’investissement total de Hyundai pour bâtir le complexe industriel de Nosovice (accueillant déjà de la production Hyundai) se chiffre finalement à 1.1 milliard d’euros. A court terme (horizon 2011), il devrait accueillir plus de 3 400 salariés compte un peu plus de 2 000 à la fin de 2008. La capacité de production a été fixée à 200 000 unités par an (i30) dans un premier temps.

A partir de 2011, le site devrait enregistrer une hausse conséquente de la production avec une moyenne annuelle estimée à 300 000 unités. A signaler que cette usine s’impose désormais comme la troisième la plus importante dans le secteur automobile derrière celle de Skoda à Mlada Boleslav et celle du trio Toyota Peugeot Citroën.

Chze Hyundai on ne semble donc pas craindre les effets de la crise mondiale. Une crise qui justement ne frappe pas le cinquième constructeur mondial. En effet, chiffres à l’appui, les ventes du groupe ont augmenté en octobre de 12.5 % soit un total de 269 960 unités commercialisées et un résultat mensuel historique. La branche européenne du constructeur coréen envisage donc l’avenir avec optimisme.

 « Malgré une situation générale compliquée, nous sommes armés au niveau des modèles économiques. Notre production représente le plus haut degré de l’automatisation nous offrant alors un avantage intéressant face à la concurrence« , s’est exprimé Petr Navek, porte-parole de la filiale. Affaire à suivre selon les nouveaux retentissements de la crise économique.

A lire également. Hyundai et Prada s’associent, Hyundai dément pour Chrysler et Hyundai ralentit la cadence aux USA.

Source : AFP et Carscoop.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz