Accueil Porsche 9FF GTT 900 : Le coté obscur de la Porsche Carrera GT

9FF GTT 900 : Le coté obscur de la Porsche Carrera GT

160
18
PARTAGER

9FF_GTT_900_porsche_carrera_gt_essen_show.jpg
Le Essen Motor Show vient tout juste douvrir ses portes et comme prévu, il est le théâtre des préparations les plus folles. Parmi elles, voilà une auto qui ne risque pas déchapper aux visiteurs du salon allemand.

La Porsche Carrera GT est un rêve qui habite depuis longtemps les desseins les plus pervers des meilleurs tuners allemands. De Techart à Gemballa, tous promettaient de faire de cette supercar déjà redoutable à la base, une véritable briseuse de Bugatti Veyron après passage dans leurs ateliers. Et tous se sont finalement dégonflés comme de pitoyables baudruches, mention spéciale à Gemballa qui annonçait une Mirage GT de 1000 chevaux qui devra finalement se contenter de 650 modestes chevaux.

Mais 9FF vient enfin dépasser les simples promesses. Le préparateur allemand ( déjà auteur des incroyables GT9 et GT9-R ), avait annoncé sa volonté de booster la Carrera GT à plus de 900 chevaux. Cest désormais chose faite. Et bien faite.

Je ne sais pas par quel miracle, mais les ingénieurs de 9FF ont réussi à glisser deux turbocompresseurs entre les pans de la structure monobloc carbone qui habille – entre autres – les organes mécaniques de la Carrera GT. Les deux turbos donnent à la supercar allemande un gain appréciable de 300 chevaux, soit plus de 900 au total ce qui devrait lui conférer des performances proches de la GT9, mais aussi sérieusement réduire la durée de vie du V10 5,7 Litres ( quand je pense quun embrayage à changer coûte déjà plus de 20 000 euros ! ).

A coté des modifications techniques, la GTT 900 reçoit un sérieux kit carrosserie presque aussi voyant quune Mirage GT de chez Gemballa. La peinture est bi-ton avec un rouge vif nuancé par un noir mat sur le capot avant et les portières, et les arches disposées à larrière des passages de roues avant ( sur une Carrera GT normale ) disparaissent pour laisser les pneus à nu. Les jantes sont assorties, tout comme le gros aileron fixe en carbone à larrière.

Les puristes devraient hurler au scandale mais moi jaime bien, jen ai marre de croiser des Carrera GT gris metal toute la journée. Jexagère à peine.

Pas plus de détail pour linstant.

Les photos sont sur WorldcarFans

A lire également : Gemballa Mirage GT

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz