Accueil ALMS Petit Le Mans : Peugeot en pôle

Petit Le Mans : Peugeot en pôle

46
8
PARTAGER

Le chat et la souris

Minassian, Klien et Sarrazin commencent plutôt bien leur week-end américain. Stéphane Sarazin signe la pôle avec l’unique Peugeot 908 engagée. Jolie performance pour le pilote français, rapide, qui était déjà venu à Road Atlanta en 2006 sur Aston Martin. 1:06.242, c’est le temps de la pôle, mais Audi n’est pas loin, le diable écossais McNish est à 0,085 secondes.

« C’est une excellente chose, c’est bon pour l’équipe » raconte Sarrazin, à propos de sa pôle. « Maintenant, nous allons devoir nous concentrer sur la course, totalement différent de Sebring en début de saison… La voiture est différente, nous sommes passés par Le Mans… ». On sent les têtes tournées vers 2009, ce Petit Le Mans sera peut être la course qui fera « basculer » Peugeot vers une victoire au Mans ?

La séance de qualifications a permis de battre des records du circuit, les staticiens vont devoir revoir leurs tablettes. Les 15 premiers sont en effet mieux que la pôle de Marco Werner de 2006, et le temps de Sarrazin est meilleur que celui de Davy Jones, de 1992, signé sur une TWR Jaguar XJR9. La Peugeot est très, très rapide, mais qui en doutait ?

En P2, Ryan Briscoe signe le meilleur temps. Associé à Helio Castroneves, sur une des 3 Porsche du team Penske, il compte bien décrocher la victoire. Là encore, belle performance pour un pilote qui ne réalise que 3 courses en ALMS (dont Sebring). Briscoe est en effet passé en ChampCar pour la saison 2008. On retrouve les deux autres RS jaunes juste derrière, allez Romain Dumas ! Franck Montagny, sur l’Acura du Andretti Green Racing, est le plus rapide pour la marque. 4e temps, mais les chronos « ne veulent pas dire grand chose pour une course de 1000 miles » comme le répète Briscoe.

Alors moi je passe à gauche, et toi à droite, OK ?

En GT1, Corvette et Corvette ? Oui, Johnny O’Connell devant Olivier Beretta. Là encore, un record de catégorie est battu. En

Corvette dans la nuit au Petit Le Mans 2008

GT2, on retrouve avec plaisir Jaime Melo en pôle, qui tentera, avec Mika Salo, de remporter le Petit Le Mans (après avoir décroché Le Mans cette année). Mais derrière, la Porsche Loles Farnbacher, déjà en vue cette saison, est un sérieux client. Après Le Mans, et la première victoire tardive en ALMS à Mosport, fin août, le duo Risi Competizione revient comme aux meilleurs jours de la saison 2007. Ce sera passionnant. Vos pronostics ?

Le classement des qualifications :
qualifications_PLM_08.jpg

Départ cet après midi, 17h (heure française).

Source : ALMS

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz