Accueil F1 Mondial de l’auto 2008 Live: Hondola

Mondial de l’auto 2008 Live: Hondola

59
5
PARTAGER

Honda_F1_small.jpg

Chez Honda, on trouve logiquement les F1. On passe vite sur la F1 2007, elle est bardée d’appendices aérodynamiques disgracieux. A ses côtés, la RA300 de 1967, alias « Hondola ». Regardez ces lignes pures, sans ailerons et avec des « spaghettis » d’échappements. On dirait qu’elle va bondir sur les visiteurs!

Fin 1966, Honda songe à quitter la F1, faute de résultat probant. Les ingénieurs se tournent vers John Surtess. Brouillé avec Ferrari, le champion du monde n’avait pas de volant pour 1967. En plus, « Big John » était déjà réputé pour ses qualités de metteur au point et de meneur d’Hommes.

Surtees s’est lui-même tourné vers Lola, pour qui il a couru en 1962. La RA300 n’a de Honda que le nom: elle dérive en ligne droite de la Lola d’Indycar avec laquelle Graham Hill s’est imposé aux 500 miles d’Indianapolis. Les observateurs ne s’y trompent pas et la rebaptisent « Hondola ».

A son volant, Surtees s’impose au Grand Prix d’Italie. Le moral remonte, Honda songe même à Indianapolis (où Surtees effectuera des essais), puis vint le Grand Prix de France 1968

128233128237128240128243128246128249

A lire également:
Rétrospective GP de France: Rouen 1968

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz