Accueil Actualités Entreprise Crise : Nissan et Toyota annoncent des plans sociaux au Japon

Crise : Nissan et Toyota annoncent des plans sociaux au Japon

34
17
PARTAGER

drapeau_japon.JPG

Frappés par la crise économique internationale se traduisant dans le secteur automobile par des volumes de commercialisation en net recul (notamment sur le marché américain), ainsi que la montée du yen rendant leurs modèles moins compétitifs à l’exportation, Nissan et Toyota, deux des plus importants constructeurs du Japon, annoncent à leur tour des plans sociaux.

Concernant Nissan, troisième plus gros constructeur du pays du soleil levant, la mesure de réduction des effectifs frappera dans un premier temps les intérimaires. Pratiquement 800 d’entre eux, répartis sur plusieurs sites de production, ne verront ainsi pas leur contrat reconduit jusqu’à nouvel ordre.

Toyota, touché par une baisse des ventes, pour sa part indique que nombre d’employés travaillant au coeur de l’usine de Hamura près de Tokyo (en réalité chez Hino Motors une de ses filiales) n’allaient pas pouvoir être conservés. Aucune indication sur le nombre de postes supprimés.

Le complexe industriel compte actuellement 850 ouvriers en intérim et plus de 2 000 en contrat fixe. Cette usine spécialisée dans la production de 4×4 destinés aux USA a considérablement réduit la voilure ces deux derniers mois avec 200 unités/jour en octobre contre 380/jour en septembre.

A lire également. Crise : baisse des ventes Toyota, Crise : Daimler réduit la production et Crise : Chrysler ne vaut plus rien.

A voir également. Galerie Mondial de l’Automobile 2008 Live : Toyota Avensis.

DSC02384.JPGDSC02385.JPGDSC02386.JPGDSC02387.JPG

DSC02388.JPGDSC02389.JPGDSC02390.JPG

Source : AFP.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz