Accueil Brève rencontre Brève rencontre: Lloyd LT600

Brève rencontre: Lloyd LT600

196
8
PARTAGER

LLOYD_500lt.jpgQuel fut le premier monospace produit en série? Perdu, c’est la Rumpler Tropfen-auto! Plus dur: quel fut le deuxième monospace (hors utilitaires transformés) produit en série? Encore perdu, c’est le Lloyd LT500/600! A croire que les Allemands sont les spécialistes du monospace d’abord boudé par le public, puis oublié des historiens.

lloyd_300.jpgLa Norddeutsche Lloyd (actuelle Hapag-Lloyd) expédiait des aspirants émigrants Allemands aux Etats-Unis. Un business florissant. En 1908, elle se lance dans l’automobile. Dés 1914, Lloyd est revendue à Hansa. En 1929, Borward rachète le tout et Lloyd meurt… Pour ressusciter en 1950, avec des voiturettes sans permis.

LT500.jpg

Les Lloyd font figure de voitures ultra-cheap (surnom: « voiture sparadrap » car leurs propriétaires les rafistolaient avec ça!) Mais les ventes sont bonnes: Lloyd talonne Opel et VW. En 1952, la marque lance un monospace, le LT500: bicylindre 2 temps 386cm3, 13ch, 750kg et 65km/h en pointe.

LT600.JPGMalgré ses 5 mètres, c’est un 5 places. En option, il y a la troisième banquette (on passe à 8 places!) et à partir 1957, le châssis long (+60cm.) Entre temps, en 1955, il est devenu LT600: bicylindre 4 temps 596cm3, 19ch et 80km/h.

lloyd_LT_600.jpgTrop poussif, trop mal fini, il ne convainc pas: environ 2000 unités par an. A la fin des années 50, le groupe Borgward chancelle. Son PDG, Carl F Borgward, proche de la CDU, doit vendre au land de Brème (dirigé par Karl Eggers, SPD et pro-BMW.) Eggers torpille le groupe et en 1961, la production s’arrête.

lt500scan2.jpg

A lire également:
Brève rencontre: Rumpler Tropfen-Auto
L’Aircar de Pribil
Brève rencontre : Glas

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz