Accueil Constructeurs Marché allemand en août : -10.4%

Marché allemand en août : -10.4%

162
13
PARTAGER

Mercedes_SLK_2008.jpg

Reprenons la route pour un énième bilan européen du marché auto en août avec un arrêt en Allemagne suite aux pauses successives en Espagne, Italie et France (sans oublier le Japon hors UE). En hausse de 2.1% en juillet, le marché germanique s’est fortement tassé victime d’un recul de 10.4% le mois dernier avec, il est vrai, deux jours ouvrés en moins.

A l’instar des autres billets traitant du bilan mensuel du marché automobile en août, celui-ci sera prochainement mis à jour avec nombre de chiffres. Les données communiquées pour l’heure ne permettent pas en effet de préciser les performances de chacun des constructeurs présents sur le marché allemand.

La tendance à la baisse (deux jours ouvrés de moins), repli de 10.4%, rejoint plusieurs autres nations européennes. 214 386 unités auront ainsi été commercialisées soit, en cumul depuis le début de l’année, un total 2.11 millions de véhicules (hausse de 1.7%).

Deux facteurs principaux, selon la fédération allemande VDA, expliquent cette baisse vis à vis de 2007. Primo, « un environnement économique de plus en plus faible marqué par une réticence à consommer« . Secundo, « les énormes charges à la pompe » mêlées aux « incertitudes des consommateurs quant aux prochaines normes européennes environnementales« . Confirmation : le ralenti touche toute l’Europe de l’Ouest.

Actualisation et chiffres à venir.

A lire également. Bilan en août au Japon, en Italie, en Espagne et en France.

A voir également. Galerie Mercedes SLK.

2008_slk_012008_slk_022008_slk_032008_slk_04

2008_slk_122008_slk_132008_slk_142008_slk_15

Source : Reuters/Tageblatt.

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Marché allemand en août : -10.4%"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
frederic.E
Invité

Juste une petite remarque acerbe : C’est bizarre, mais tous les marchés mondiaux « s’effrondrent » sauf celui de la France (donc comme le dit notre ministre de l’économie,il n’y a pas de crise en France ,elle s’arrète à nos frontières, un peu comme le nuage de Tchernobyl. Dieu que nous bien protégés!)…La méthode coué ou plutôt, lagardère porterait elle ses fruits (lol) ou alors pour reprendre une expression chère à un de nos « grands » cyclistes : »On nous aurait menti ! »

cradle-cest-true
Invité

Automobile trop chère?

PL
Invité

Plutôt salaires (et donc pouvoir d’achat) en baisse!!!

greg
Invité

Pas le prix de l´automobile(ni le pouvoir d´achat, globalement plus élevé qu´en France en PPA), mais les carburants(les plus taxés d´Europe), l´assurance aussi qui est assez chère, les trajets voiture-bureau qui recevaient une subvention passé une certaine distance et qui ne sont plus remboursés, et on ajoute à cela un controle technique(le premier du genre soit dit en passant) qui est le plus dur au monde.
Donc des couts annexes élevés

Autoacbc
Invité

Si on arrêtait de parler de chute des marchés, de baisse de pouvoir d’achat peut être que le moral des troupes remonterait… Le monde automobile en a besoin, continuons à faire rêver!

wpDiscuz