Accueil Général Détails sur le roadster K.O.7

Détails sur le roadster K.O.7

48
6
PARTAGER

KO7.jpg

Ancien directeur du design chez Pininfarina, et homme clef de la Ferrari Enzo, Ken Okuyama a depuis pris son envol en solo présentant au dernier salon de Genève ses deux roadsters deux places K.O.7 et K.O.8. L’on connaît aujourd’hui quelques détails complémentaires (dont une estimation du tarif) sur les modèles produits par la firme japonaise M.O.D.I (Multiplex Organic Design Institute).

Propulsé par un bloc Toyota 4 cylindres 2l de 240 ch, le roadster K.O.7 repose sur une base en carbone et aluminium pour un poids léger de 750 kilogrammes. Si la présentation du projet à Genève avec une production avancée de 99 unités par an ne revêtait alors rien d’officiellement officiel, il en est tout autrement aujourd’hui.

Le roadster raffiné équipé d’un chronographe Tag Heuer, dont l’ensemble laisse penser à une réinterprétation de la Lotus 340R (avec un parfum d’Ariel Atom), a d’ores et déjà enregistré 24 commandes fermes. Tarif avancé : 19 500 000 yens soit environ 129 000 euros. Moins d’informations concrètes en revanche sur son homologue K.O.8 qui embarque un moteur électrique (batteries lithium-ion et 100kw) et potentiel adversaire d’une certaine Tesla Roadster.

A lire également. Salon de Genève 2008 : Ken Okuyama se lance sous son propre nom et Ken Okuyama quitte Pininfarina.

A voir également. Galerie Genève Ken Okuyama K.O.7 et K.O.8.

KO7 - Salon de Genève 2008KO7 - Salon de Genève 2008 (2)KO7 - Salon de Genève 2008 (3)KO7 - Salon de Genève 2008 (4)

KO7 - Salon de Genève 2008 (5)KO7 - Salon de Genève 2008 (6)KO7 - Salon de Genève 2008 (8)KO7 - Salon de Genève 2008 (9)

Source : Autoblog.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz