Accueil Sport auto Super GT 2008 Suzuka 1000 km : au tour de la GT-R...

Super GT 2008 Suzuka 1000 km : au tour de la GT-R Impul

76
3
PARTAGER

gt_r_Impul_suzuka_1000_km.jpg

Chacun son tour : après avoir vu les équipages des GT-R du team Nismo puis du Kondo Racing sur la plus haute marche du podium cette année, c’est une troisième Nissan, celle du team Calsonic Impul, qui décroche la prestigieuse victoire des 1000 km de Suzuka, épreuve la plus longue de la saison de Super GT. Une victoire qui ne fut cependant pas de tout repos.

raybrig_nsx_suzuka_1000_km.jpgL’animation commençait dès avant le départ, puisque la voiture en pole, la Raybrig NSX no100, partait finalement des stands après un problème détecté au warm-up, tout comme la voiture no18 des leaders du championnat. C’est la GT-R no22 de Michael Krumm qui prenait le meilleur départ devant la NSX no17 du Real Racing. Derrière, la GT-R Calsonic Impul no12 de Tsugio Matsuda échangeait des politesses et un peu de peinture avec successivement la NSX no1 de Ralph Firman puis la SC430 TOM’S no36 d’André Lotterer et naviguait entre la 3ème et la 5ème place. La GT-R no22 tenait la tête tant bien que mal jusqu’à la mi-course avant de devoir céder le commandement sur ennui mécanique à la NSX no100 revenue de l’arrière. Le spectacle était fourni pendant ce temps par Benoît Tréluyer sur la GT-R no23 Xanavi Nismo en bataille serrée avec son pote André Lotterer sur la SC430 TOM’S Petronas no36.

Dans la dernière partie de l’épreuve, la GT-R Calsonic Impul no12 de Sébastien Philippe prenait la tête à la NSX No100 de Yuji Ide qui ne pouvait se défendre du fait d’un problème mécanique. Il gardait cependant sa seconde place jusqu’à l’arrivée qui voyait la GT-R bleue franchir en vainqueur la ligne, deux ans tout juste après le dernier succès du team Impul dans cette même épreuve en 2006. La troisième marche du podium revenait à la Lexus no36 qui avait finalement pris le meilleur sur la GT-R no23, celle-ci rétrogradant à la 8ème position après un problème d’alimentation de carburant. Le troisième Français en course, Loïc Duval, terminait 11ème avec son équipier Hiranaka.

mola_z_suzuka_1000_km.jpgLa course de GT300 fut également très disputée et vit se succéder au commandement la Cusco Impreza no77, la Porsche du team Yunker Power Taisan no26 puis la Shiden no2 avant que le duel final ne mette aux prises la Nissan Z Mola Leopalace no46 et la Toyota MR-S Lightning Mc Queen no95. C’est la Nissan qui l’emporte avec aux commandes Kazuki Hoshino qui complète le succès familial puisque le team Impul victorieux en GT500 est celui de son propre père, l’ancien pilote Kazuyoshi Hoshino.

Avec les quelques points de la 8ème place, Tréluyer et Motoyama reprennent la seconde position du championnat et se préparent à se battre pour le titre lors des 3 dernières épreuves de la saison, enfin débarrassés du rédhibitoire lest dû à leurs performances en début 2008. André Lotterer et Juichi Wakisaka récoltent le fruit de leur régularité, à défaut de victoire, et restent également dans la course au titre.

Prochaine épreuve le 14 septembre à Motegi.

sc430_toms_suzuka_1000_km.jpg

Suzuka 1000km, 24 Aout 2008, sixième épreuve du championnat Super GT 2008

GT500

1. CALSONIC IMPUL GT-R No12 Tsugio Matsuda – Sébastien Philippe
2. RAYBRIG NSX No100 Yuji Ide – Shinya Hosokawa – Kosuke Matsuura
3. PETRONAS TOM’S SC430 No36 Juichi Wakisaka – André Lotterer – Carlo Van Dam
4. MOTUL AUTECH GT-R No22 Michael Krumm – Masataka Yanagida – Dominik Schwager
5. YellowHat YMS TOMICA GT-R No3 Ronnie Quintarelli – Naoki Yokomizo

GT300

1. MOLA LEOPALACE Z No46 Kazuki Hoshino – Hironobu Yasuda
2. Lightning McQueen apr MR-S No95 Kazuya Oshima – Keisuke Kunimoto – Yuya Sakamoto
3. ORC AMEMIYA SGC-7 No7 Hiroyuki Iiri – Ryo Orime – Hiroyuki Matsumura
4. WILLCOM ADVAN VEMAC 408R No62 Shinsuke Shibahara – Haruki Kurosawa – Shogo Mitsuyama
5. YUNKER POWER TAISAN Porsche No26 Nobuteru Taniguchi – Shinichi Yamaji – Keita Sawa

Championnat
1. Ryo Michigami – Takashi Kogure 53 pts
2. Satoshi Motoyama – Benoît Tréluyer 49 pts
3. Yuji Tachikawa – Richard Lyons 47 pts
4. Michael Krumm – Masataka Yanagida 47 pts
5. Juichi Wakisaka – André Lotterer 45 pts

Crédit photos : Supergt Association, Nissan, Honda

Lire également:

Super GT 2008 Sugo : Honda devant
Super GT 2008 Sepang : nouveau doublé des Nissan GT-R
Super GT 2008 Fuji 500 km : Lexus reprend la main
Super GT 2008 Okayama : seconde victoire consécutive de la paire Motoyama-Tréluyer

Super_GT_Suzuka_1000km_01.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_02.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_03.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_04.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_05.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_06.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_07.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_08.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_09.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_10.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_12.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_13.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_14.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_15.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_16.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_17.jpgSuper_GT_Suzuka_1000km_11.jpg

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Super GT 2008 Suzuka 1000 km : au tour de la GT-R Impul"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Sweet
Invité

Ca doit être autre chose à voir que la F1 ça! Belle victoire de la GTR, en espérant la voir dans le futur sur nos circuits européens…

Traceracer972
Invité

Ouai beau championnat!! La Calsonic GT-R « R35 » 2008 me rappelle l’autre Calsonic Skyline GT-R R32 Gr.A des années 90′!!! Le retour de Godzilla!!!!

had
Invité

Ahh ca sera peut-être dur de faire aussi bien que Godzilla 1
Les Honda et Lexus semblent très affutées

wpDiscuz