Accueil Général Motorama 1949 : la première édition

Motorama 1949 : la première édition

45
2
PARTAGER

1949_Cadillac_62_Coupe_Deville_title.jpg

Sous le nom de Transportation Unlimited Autorama, GM ouvre en ce mois de janvier 1949 à New-York une page d’histoire de l’automobile et en particulier du design. La première édition présente toutes les marques du groupe, mais Cadillac assure l’essentiel du spectacle…

En effet, en l’absence de vrais show-cars que l’on découvira dans les éditions suivantes, Cadillac expose 7 modèles spéciaux à l’occasion de cet Autorama, dont des Serie 61 Coupé et Serie 62 berline à décorations spéciales, ainsi que trois véhicules carrossés expressément pour le show : Cadillac Carribean, Cadillac Embassy et Cadillac Fleetwood Coupe de Ville. Tous ces véhicules font la démonstration du style, dirigé par Harley Earl, que la marque propose à partir de 1948, avec les fameux ailerons, inspirés du Lockheed P38 Lightining, et aux proportions encore raisonnables.

Après l’hôtel Waldorf Astoria de New-York, l’exposition fut déménagée à Boston, et au total ce sont quelques 591.971 visiteurs qui se sont rendus à cette exposition dans les deux villes.

Malheureusement, il est très difficile de trouver des photographies des modèles spéciaux exposés à cet Autorama, mais voici quelques photos de véhicules GM de cette époque…

Gamme Cadillac 1949
1949 Cadillac 61 Coupe1949 Cadillac 61 Touring Sedan1949 Cadillac 62 Club-Coupe1949 Cadillac 62 Convertible1949 Cadillac 62 Touring Sedan1949 Cadillac Fleetwood 75 Sedan1949 Cadillac Fleetwood Sixty-special Touring Sedan1949 Cadillac 62 Coupe Deville1949 Cadillac 62 Coupe Deville1949 Cadillac 62 Coupe Deville

1949 Buick Roadmaster
1949 Buick Roadmaster1949 Buick Roadmaster

1949 Oldsmobile 88
1949 Oldsmobile 88

Pour en savoir plus sur le Motorama :

Motorama : l’âge dor de GM
Motorama 1950 : une suite logique
Motorama 1953 : début de lextravagance
Motorama 1954 : le plus riche
Motorama 1955 : rythme de croisière
Motorama 1956 : l’autoroute de demain
Motorama 1959 : le début de la fin

A lire prochainement :
– Motorama 1961 : fin dun espèce

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz