Accueil Actualités Entreprise GM/Ford : rapprochement en vue ?

GM/Ford : rapprochement en vue ?

31
7
PARTAGER

gm_ford.jpg

Mutualiser les coûts pour sortir la tête de l’eau, se remettre à flot avant de renouer avec la rentabilité. Voici peut-être l’une des pistes étudiées actuellement dans les hautes sphères des deux constructeurs américains Ford et General Motors. Alors que les deux géants ont (ouvertement pour General Motors avec Hummer, officieusement chez Ford à travers Mazda et Volvo) annoncé la vente de certaines de leurs branches ou d’actions, un rapprochement de ce genre serait également synonyme d’économies substantielles.

Ce n’est un secret pour personne : General Motors et Ford affrontent une forte tempête et de vilaines turbulences économiques. Les derniers résultats affichés par les deux géants l’attestent avec en juillet un recul de près de 27% pour GM et de presque 15% chez Ford pour un marché pour sa part en repli de 20%. Les comptes dans le rouge (ceux de GM accessibles ici et ceux de Ford ) n’incitent guère plus à l’optimisme surtout quand les analystes du secteur, exemple ceux du cabinet Autodata, évoquent la possibilité de la pire année commerciale aux USA jamais enregistrée depuis 1992.

L’union fera-t-elle la force ? C’est une possibilité évoquée par une source du Detroit News qui indique que les deux réfléchiraient à une alliance en vue de la production de moteurs (cylindrée non précisée) et de boîtes de vitesse. Economie appréciable assurément (mathématique primaire : divisons les coûts par deux) quand on sait que le tarif d’un développement moteur peut flirter avec le milliard de dollars (642 millions d’euros) et celui d’une transmission 800 millions de dollars (513 millions d’euros).

Le rapprochement entre Ford et GM n’a évidemment pour l’heure rien d’officiel. En 2005 déjà les deux signaient un partenariat pour produire une boîte automatique six vitesses. L’histoire va-t-elle se répéter et s’enrichir d’une nouvelle page ?

A lire également. Ford clôt le trimestre avec une perte de 8 700 millions de dollars, USA : le marché plonge et GM : un deuxième trimestre historique.

Source : Detroit News.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz