Accueil Actualités Entreprise Une charte de soutien à lemploi dans l’automobile

Une charte de soutien à lemploi dans l’automobile

85
10
PARTAGER

Automobile_usine.jpgBaril qui flirte avec les 150$, renchérissement des matières premières, impacts écologiques et concurrence plus féroce que jamais, le monde de lautomobile vit des moments difficiles et mute plus vite que jamais.
Une crise et des opportunités, Christine Lagarde parle de « 25 000 suppressions de postes dans les 3 ans à venir tandis que  45 000 postes seront à pourvoir dans la filière automobile », gouvernement, représentants syndicaux et de lIUMM ont signés une charte de soutien à lemploi dans lautomobile. Le but premier est déviter le choc frontal des précédentes crises industrielles, charbon, sidérurgie ou textile. Car il y a urgence.

Alors que les effectifs chez PSA ont considérablement augmentés en Europe centrale, en Amérique du Sud ou en Asie, ils ont baissés de plus de 8% en France. Et cest une tendance de fond, les constructeurs simplantent sur les marchés en croissance, des marchés ou la main duvre est moins coûteuse que dans lhexagone. Tous les projets denvergure en cours, sont à létranger.
Les modèles qui ont le vent en poupe, Twingo, C1, 107, Clio ou 207, sont produits pour lessentiel à létranger. Et même si le marché intérieur nest plus celui des années 60, il reste primordial pour les constructeurs français. Paradoxalement, le bonus-malus aide les productions étrangères, alors que les 407 ou Laguna « Made In France » sont à la peine.
Enfin les coûts de productions enflent, sous leffet de laugmentation de matières premières, de 300 euros en moyenne par véhicules, dont 200 rien que pour lacier, rapporte Autobiz. De quoi activer un peu plus le départ vers de contrées moins chères !

La charte de soutien, conclue pour 3 ans, dispose dune enveloppe de 150 millions deuros. Elle réunit tous les acteurs, économiques, sociaux et publics et vise à anticiper, former et  adapter loffre à la demande.

Via Libération, Autoactu et Autobiz

Lire également: Made in France et ailleurs

Plus de la moitié des véhicules français sont produits à l’étranger

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Une charte de soutien à lemploi dans l’automobile"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

Soutenir l’emploi ?
Facile : arrêter de le taxer, supprimer la taxe sur le pétrole, sortir de l’état-providence qui nous ruine !

Anonyme
Invité
et qu’est-ce que ça changerait de faire vivre les gens dans le passé grâce à un microcosme en autarcie? alors le pétrole à prix coûtant, et tout le monde qui achète sa voiture polluante avec une TVA à 5,5%? c’est ça la solution? on dit souvent « qu’est-ce qu’il faut pas entendre! », ben ça marche aussi pour lire… . les causes de cette situation c’est quoi? c’est l’augmentation du pétrole (que tout le monde sait inexorable depuis toujours ou presque) ou avoir enfermé la france dans le tout diesel au point qu’ils n’ont actuellement quasiment plus de moteurs essence valables? .… Lire la suite >>
Anonyme
Invité

« on en a plein le dos des dinosaurus rex qui ne se nourrissent que de taxes, de niches artificielles et au besoin de subventions ou encore de plan de sauvetage montés avec notre fric! »
et je pourrais ajouter
« pour au final tous nous planter au chomedu et délocaliser en europe de l’est! »

Ben
Invité

Votre articule parle de risques et d’opportunités dans son introduction. Mais, il oublie de parler de ces dernières par la suite.
C’est quoi ces opportunités qui créeraient 45 000 postes dans la « filière automobile » ?

Comité de défense des autruches
Invité
Comité de défense des autruches

L’autruche ne croit pas se cacher en POSANT sa tête sur le sable ; elle sait avoir une meilleure vue que la plupart des autres espèces et « pense » donc qu’il est possible de ne pas avoir été répérée bien qu’elle ait vu l’intrus depuis longtemps et se rend donc moins visible ainsi, mais elle garde ses deux yeux ouverts, prête à se battre (ou à fuir s’il s’agit d’un rhinocéros ou d’un éléphant).
Pas si connes les autruches !

wpDiscuz