Accueil F1 F1 – Heikki Kovalainen : Du meilleur au pire

F1 – Heikki Kovalainen : Du meilleur au pire

35
0
PARTAGER

kovalainen_1.jpgLe brillant finlandais avait commencé à faire parler de lui en GP2 lorsquil disputait le titre à Nico Rosberg jusquà la toute fin de la saison, avant de laisser filer son rival dans le dernier week-end de course après une lutte acharnée. Tant pis pour la couronne GP2, mais cétait suffisant pour saccorder la confiance de Flavio Briatore et gagner sa place chez Renault pour remplacer au pied levé Fernando Alonso parti chez McLaren. Le début de la saison 2007 fut un peu compliqué avec quelques figures libres au cours des premières courses, mais le finlandais finira par trouver ses marques et dominera à la régulière son expérimenté coéquipier Giancarlo Fisichella. En 2008, il remplace encore Fernando Alonso mais cette fois chez McLaren où malgré une belle pointe de performance, il a un peu de mal à soutenir la comparaison avec Lewis Hamilton, pas vraiment aidé par une malchance chronique. Mais tout sarrangeait à Silverstone où Heikki réalisait la première pole position de sa carrière pendant que son coéquipier narrivait quà la quatrième place. Malheureusement, la suite fut un peu plus délicate.

Au départ de la course, Lewis Hamilton bondissait de sa quatrième place pour venir se porter aux cotés du poleman. Malgré quelques tours de résistance, il devra finalement laisser passer son coéquipier avant de sérieusement galérer avec une monoplace qui manquera de lui échapper à chaque virage. Au terme de la course et après quelques têtes à queues et autres figures libres, Heikki Kovalainen ne pourra faire mieux que la cinquième place finale, une énorme déception pour lui qui entrevoyait la première victoire de sa courte carrière. Effondré, le pilote finlandais pouvait compter sur le soutien de Ron Dennis:

« Heikki a eu des problèmes de réglages sur la partie arrière de sa monoplace et souffrait dun sous virage chronique. Dans ces conditions il ne pouvait pas faire grand-chose et le fait de voir Lewis le dépasser en début de course lui a donné un petit coup au moral. Mais ce quil a prouvé ce week-end est vraiment bien et il a montré quil faudra compter sur lui dans lavenir. Cest le principal. »

Mais maintenant que Lewis Hamilton est en tête du championnat plus de 20 points devant Heikki Kovalainen, le finlandais ne risque-t-il pas dêtre réduit au rôle de porteur deau pour le titre pilotes?

A lire également : Le titre se jouera au Brésil?

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz