Accueil Conducteur du jour Le conducteur du jour: en solde

Le conducteur du jour: en solde

264
16
PARTAGER

Renault_6_small.jpgHier, j’ai fait les soldes chez les grands magasins du boulevard Haussmann. C’était histoire de vous situer l’endroit où j’ai découvert cette Renault 6. Au début, personne n’y faisait attention. Mais lorsque j’ai commencé à la prendre en photo, les badauds se sont arrêtés et sur la vue de profil, on peut voir qu’un autre la photographie!

Renault n’a pas attendu de racheter Dacia pour avoir des modèles qui se concurrencent. Lancée en 1968, la Renault 6 était une version « luxueuse » de la Renault 4 (comme la Dyane pour la 2cv.) Malgré tout, côté équipement, c’est du Zola. Pour le look, Renault voulait en faire une « mini-R16« . D’où un design très typé, donc vite ringardisé.

Le public n’a pas suivi et ce fut pire avec l’arrivée de la R5. La R5 n’était disponible qu’en 3 portes jusqu’en 1978, mais elle était moins chère à moteur égal. En prime, Renault lui collera dans les pattes la R14, comme si elle voulait dire: « Vous êtes sur que vous voulez une R6? Vraiment, vraiment sur? »

Malgré tout, la R6 restera au tarif jusqu’en 1980. Notez qu’ici, il s’agit d’un modèle antérieur au lifting de 1974. D’ailleurs, il ne possède même pas le « logo Vasarely ».

Renault_6_01.jpg
Renault_6_02.jpg
Renault_6_03.jpg
Renault_6_04.jpg
Renault_6_05.jpg
Renault_6_06.jpg

A lire également:
Renault 5, naissance d’un succès
Brève rencontre: Renault 14

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Le conducteur du jour: en solde"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Ca fait partie du patrimoine cette R6 …
Il est vrai que la ligne n’est pas attirante !!!

Carlos Ghost
Invité

Et encore, vous n’avez pas photographié le tableau de bord en pente douce, dont s’est inspirée la Vel Satis pour arriver à être encore plus moche.

Nick
Invité

Etat remarquable pour une auto de presque 40 ans!
Dire qu’il y a encore des dingues pour aller blvd Haussmann le week end des soldes!!!

Anonyme
Invité

Ma première voiture achetée d’occasion 2 000 francs. Etant nul en mécanique et ignorant tout de l’entretien d’une automobile, je la traitais mal, mais mal. Mais elle était increvable et me servait très très bien – bonne et loyale !

Fastbear
Invité

Content de lire ce petit article. J’en ai croisé une dimanche dernier dans la banlieue de Barcelone dans un état… hum.. Pas trop mal dehors mais assez rouillé a l’intérieur. Et la banquette arrière avait disparu.

wpDiscuz