Accueil Divers L’Association des voitures écologiques en place

L’Association des voitures écologiques en place

173
23
PARTAGER

logo_assoc_voitures___colos.jpgL’association des voitures écologiques (Ave), lancée officiellement il y a une petite semaine, regroupe acteurs politiques et décideurs industriels unis dans un but commun : inviter le conducteur lambda à « rouler plus propre« . Quelques précisions s’imposent pour déchiffrer la démarche de l’Ave.

A l’origine de l’association, on trouve un député en la personne de Claude Gatignol qui a regroupé différents acteurs du monde politique ainsi que plusieurs entreprises. Parmi ces partenaires : Bernard Darniche, élu président de l’Ave, l’ex ministre de l’écologie Serge Lepeltier, plusieurs députés, des représentants de La Poste, de GDF, d’EDF ou des constructeurs comme Renault et Toyota par exemple.

L’Association des voitures écologiques a fixé sur sa feuille de route plusieurs objectfifs à atteindre en proposant déjà diverses pistes de réflexion. On note notamment l’installation souhaite d’un « disque vert » permettant aux propriétaires de véhicules GPL, GNV, hybrides ou émettant moins de 120g/km de Co2 (moins de trois mètres uniquement…) de disposer d’une heure trente de stationnement gratuit (la ville de Bordeaux l’applique déjà).

On trouve aussi la proposition d’un prêt à taux zéro visant à encourager l’achat d’une automobile propre pour les propriétaires de véhicules de plus de huit ans. Ensuite, brainstorming de rigueur avec la suggestion d’un vaste débat sur « un futur vert citadin et routier » (et le Grenelle de l’environnement ?). Des projets à la base évidemment intéressants mais qui demanderont à être débattus et soutenus par leurs auteurs pour une application prochaine.

Source : AFP.

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "L’Association des voitures écologiques en place"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité
Une réflexion et j’aimerais avoir l’avis des autres. Au vu de ce qui se passe, je ne pense pas que le prix du carburant diminuera..Il semblerait que l’énergie électrique prend le pas sur les autres types d’énergie. Personnellement, je trouve que pour produire de l’électricité en masse on utilise des centrales nucléaires pas très écologiques. Je me demande pourquoi, les gouvernements ne font pas le maximum pour promouvoir les voitures à l’hydrogène comme BMW. On devrait pouvoir remplacer le carburant pétrolier par de l’hydrogène. Cela coûterait c’est certain mais on devrait faire payer les compagnies pétrolières avec pour elle un… Lire la suite >>
Fastbear
Invité

Changer tout l’outil industriel de fabrication de voiture, de production et distribution d’une énergie alternative, etc… Va coûter des milliards. Des dizaines de milliards….
Je pense que les constructeurs s’en foutent que leurs autos marchent a l’essence ou a l’eau. Mais faire passer toute la filière automobile d’un mode a un autre va coûter des sommes vertigineuses.
.
Alors pour le moment tout le monde se gave au maximum de ce qu’ils peuvent et ensuite quand vraiment il n’y aura pas d’autres possibilités, on demandera aux pouvoirs public de passer a la caisse.

superstar
Invité
@ anonymous : il faudra bien quelques voitures fonctionnant à l’électricité. On a aujourd’hui la « possibilité » de choisir parmi un large panel d’énergies pour alimenter nos futurs moyens de transports. Cela dit, je trouve inadmissible que l’Etat ne fasse rien contre ceux qui se « servent au passage » (les groupes pétroliers et Total en particulier) qui ne cessent d’annoncer d’impressionnants bénéfices chaque mois (normal avec un litre d’essence proche des 1,60). Dans un monde utopique, l’Etat pourrait les inciter à verser un petit quelque chose (venant de plusieurs compagnies et proportionnel aux bénéfices engendrés) qui serait utilisé pour inciter et AIDER… Lire la suite >>
_E_x_e_l_i_o_r_
Invité

Vive les voitures écologiques, que tous le monde roulent dans ces voitures, c’est génial on va sauver la planète!

Olivier
Invité

anonymous : comment produire l’hydrogène ?
2 solutions :
– à partir du gaz , pas très écolo : grosses emissions de CO2
– à partir d’eau par électrolyse : besoin de grosses quantités d’électricité

De plus il faut savoir que la solution bmw , très élégante, n’est pas parfaite : le réservir d’hygrogene se vide tout seul au bout de 3 jours. Il faut se rappeler que la molécule H2 traverse tous les matériaux

wpDiscuz